Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ I don't believe in fairy tales [Charlotte & Eliott] 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

I don't believe in fairy tales [Charlotte & Eliott]

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott J. Sullivan
général
J'ai posté : 570 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Toby Regbo et pour finir je crédite : cliffs edge + ANESIDORA

Lun 13 Mai - 9:59

I don’t believe in fairy tales

Cette soirée aurait pu être totalement normale, comme toutes les autres. Tu aurais pu simplement partager une bière avec des amis avant de rentrer chez toi Eliott, et même si tu avais décidé d’en boire deux, ou peut-être trois, ça n’aurait pas été catastrophique. Sortir avec des amis est une activité commune pour les new-yorkais et tu comptes bien profiter encore un peu de ta jeunesse. Ta curiosité cependant, t’a poussé à aller voir une autre personne ce soir, tu n’es pas simplement resté en compagnie de tes amis. Tu as vu une jeune femme près du bar et en allant commander un autre verre, tu as entamé la conversation le plus naturellement du monde. Tu n’es pas quelqu’un de timide Eliott, tu n’as aucun problème à parler aux gens. Après tout, si cette jeune femme ne voulait pas du tout que des gens lui parlent, elle ne serait pas venue ici ce soir, elle aurait invité ses amis chez elle, pour faire une soirée en privé. Mais elle est là, tu es là, alors pourquoi ne pas discuter. Tu ne sais même plus comment tu as entamé la discussion, sans doute avec un détail qui t’a fait rire sur le moment, ou une question absurde. Tu ne cherchais pas à draguer, ce n’est pas ton genre de faire du charme à des gens que tu ne connais pas. Comme tout le monde tu as des besoins, et il t’arrive parfois de terminer la nuit avec une personne que tu ne connais pas, mais c’est très rare. L’amour n’est pas quelque chose que tu cherches, ce n'est pas quelque chose auquel tu crois et tu sais au fond de toi que jamais tu ne seras amoureux. C’est comme ça, et tu l’as accepté depuis longtemps. Non, avec cette jeune femme tu as simplement entamé une conversation parce que tu avais envie de parler. Rapidement, tu as appris que son prénom était Charlotte, qu’elle était étudiante, qu’elle faisait de la musique. Des demoiselles dont le prénom est Charlotte, il y en a beaucoup, des filles qui jouent du piano aussi, mais là où la conversation a pris un tournant que tu n’attendais pas, c’est quand elle t’a révélé être une princesse. Les verres se sont enchaînés, plus que ce tu prévoyais en entrant dans ce bar d’ailleurs, mais peu importe, maintenant que vous êtes lancés sur un tel sujet, tu n’es pas prêt d’arrêter. « Non mais quand tu dis princesse, tu imagines le royaume qui va avec et tout ? » Tu n’as pas la science infuse Eliott, tes études se sont arrêtées au lycée et il y a des milliards de choses que tu ne sais pas. Malgré tout, tu ne te considères pas comme quelqu’un d’idiot. Tu es relativement ouvert d’esprit, tu essaies de ne pas juger les gens avant de les connaître et tu es prêt à admettre tes erreurs lorsque tu en fais. Tu es loin d’être parfait, mais tu tentes de faire des efforts pour accepter la différence. Ce que cette jeune femme te dit cependant, ça va un peu trop loin pour toi. « Je ne veux pas dire du mal de tes parents hein, mais ce n’est pas parce qu’ils t’ont dit pendant toute ton enfance que tu étais une princesse que c’est vrai. Je ne doute pas que tu l’es à leurs yeux, et tu pourrais totalement passer pour une princesse dans un film, mais… ce n’est pas possible dans le monde réel. » Tu ris, en espérant tout de même qu’elle ne le prenne pas comme une insulte. Ce n’est pas d’elle que tu te moques, c’est plus de la situation, du fait qu’aujourd’hui, les rois et les reines n’existent plus. Tu as vaguement conscience qu’il y en a encore, dans certains pays lointains, mais il est difficile pour toi de relier ces personnes là à la réalité. Charlotte est une jeune femme fraîche et ravissante, elle n’a absolument rien en commun avec la petite mamie qui possède une couronne en Angleterre.

EXORDIUM.


† City of stars, are you shining just for me ? City of stars, there's so much that I can't see. Who knows ? Is this the start of something wonderful and new ? Or one more dream that I cannot make true ?


Merci ♥:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte A. De Hanovre
général
J'ai posté : 1214 messages et j'ai : 107 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et pour finir je crédite : primbird pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa ; magma. pour le profil

Dim 26 Mai - 18:38

Eliott & Charlotte

I don’t believe in fairy tales


Today is the beginning of whatever you want

Mais je t’assure que c’est vrai ! Et tu bois un nouveau shot de tequila. Comment peux-tu être encore crédible dans ce que tu racontes alors que c’est l’alcool qui te désinhibe totalement. En temps normal, jamais tu ne serais allée dire à un parfait inconnu que tu es une princesse, une vraie et pas le genre de conte de fée. Pourtant c’est bien cette conversation que tu es en train d’avoir avec cet homme que tu n’avais jamais vu avant cette soirée. Et il ne te croit pas. A juste titre après tout, c’est vrai que c’est tellement gros que ça passe facilement pour un mensonge. Tu soupires Charlotte en laissant tomber ta tête sur tes bras croisés sur la table. Tu marmonnes quelques mots aussi, que même toi tu ne comprends pas. En réalité, c’est énervant de ne pas être écoutée et crue surtout et tu aimerais lui prouver par a plus b que tu n’es pas en train de mentir mais comment faire. Une carte d’identité n’est pas une preuve en soi. Le Royaume, les en l'occurrence, les robes, et même la couronne ! Je te jure ! Et tu n’as pas honte de le faire puisque tu racontes l’entière vérité. Tu as un regard presque désespéré à le regarder si sûr de lui, si déterminé dans ses propos que c’en est presque vexant. Il sait, pense en tout cas, qu’il a raison et ça t’agace. Encore plus quand il parle de tes parents, encore plus quand il pense avoir trouvé un moyen de démonter toute ta théorie selon laquelle tu serais une vraie princesse. C’est tellement ironique pour toi de l’entendre prononcer ses mots. Jamais au grand jamais tes parents t’ont dit que tu étais une princesse. Tu n’avais pas besoin de ça pour le savoir, quand tu étais enfant, vivant de tes acquis et de qui tu étais. Aujourd’hui, ce statut est presque devenu un détail pour toi, mais tu ne supportes pas qu’on ne te croit pas quand tu le dit. C’est vrai que c’est un peu impensable, c’est vrai que c’est totalement insensé mais tu n’en démorderas pas, tu réussiras à lui prouver que tu dis la vérité, qu’il l’accepte ou non, c’est son problème. Tu es… fatiguant. Tu lèves ta main pour appeler le serveur et lui demander de vous resservir la même chose, il te faut bien ça pour tenir encore un peu plus longtemps cette conversation qui semble être plus une plaidoirie qu’autre chose. Tu défends ton cas quand lui cherche à te prouver que tu as tort et que tu vis dans un conte de fée. Ca serait peut-être plus simple si c’était réellement le cas. Bon dis moi, qu’est-ce que je dois faire pour que tu acceptes enfin de me croire ? Il doit bien avoir quelque chose, non ? Tu as bien compris qu’il était borné, qu’il avait son idée pour chaque chose mais tu n’en démords pas pour autant, tu sais, tu es convaincue qu’il y a quelque chose à faire pour lui prouver que tu ne racontes que la vérité, rien que la vérité.

Codage par Magma.




I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott J. Sullivan
général
J'ai posté : 570 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Toby Regbo et pour finir je crédite : cliffs edge + ANESIDORA

Lun 17 Juin - 15:40

I don’t believe in fairy tales

Le maître dans l’art du mensonge, c’est bien toi Eliott et tu ne veux pas dire que cette jeune femme est en train de te mentir en cet instant. Il y a juste un énorme fossé entre ce qu’elle essaie de te faire croire et ce que tu es capable de croire. Les princesses n’existent pas dans le monde dans lequel vous vivez, un point c’est tout. Il y a des siècles oui, peut-être qu’il y en avait quelques unes, mais aujourd’hui avoir un titre comme ça n’a plus aucun intérêt, et tu ne veux pas croire qu’il y a dans le monde une poignée de personne qui portent des couronnes sur leur tête, alors que des milliers de personnes meurent de faim. « La couronne ? Ce n’est pas une preuve, on va dans le premier magasin de farces et attrapes qu’on croise, et je t’en trouve une dizaines de couronnes différentes. » Vous n’êtes pas du tout d’accord, mais ça ne veut pas dire que vous êtes en train de vous discuter. Bien au contraire, ça te fait rire de voir avec quelle force elle essaie de te convaincre de l’impossible. D’un geste de la main, elle attire un serveur pour qu’il remplisse de nouveau vos verres et ton sourire s’agrandit un peu. Elle ne se sent pas insultée par tes questions, elle a tout autant envie de te prouver qu’elle a raison, que tu as envie de lui démontrer que ce qu’elle dit n’est pas possible. Et ton nouvel argument, tu le penses vraiment imparable. Elle ne dit rien pour te faire changer d’avis d’ailleurs, elle te dit seulement que tu es fatiguant. Oui, ça tu sais l’être, nombreux serait d’accord avec elle mais dans la situation présente, tu le prends comme un compliment. Ca veut sans doute dire que tu ne te laisses pas manipuler, tu es coriace Eliott. « Si tu me disais que tu étais venue ici ce soir dans un carrosse tiré par des licornes, peut-être que je pourrais te croire. A condition que tu me montres les licornes, évidemment ! Mais on sait tous les deux que c’est impossible. » Et avec un nouveau rire, tu portes un shot à tes lèvres. Tu n’as jamais cru aux contes de fées, c’est un luxe que tu ne pouvais pas t’autoriser étant enfant, parce que tu as été trop rapidement plongé dans la vie réelle. Celle qui est bourrée de problèmes, de personnes malhonnêtes et malveillantes, celle où aucune marraine la bonne fée de pointe le bout de son nez. Dans la vraie vie, il faut se débrouiller seul, un point c’est tout. Peut-être que cette jeune femme a eu la chance de ne pas se confronter à la dure réalité durant sa jeunesse, mais au bout d’un moment tout le monde doit ouvrir les yeux. « On va changer de technique. Tu viens d’où exactement ? Tu as grandis ici à New York ? Dans l’Upper East Side, avec des gens qui ne vont que dans des écoles privées extrêmement réputées et qui portent des robes de princesse pour aller en cours ? » C’est la seule explication que tu vois en vérité, si elle pense être une princesse, avoir un rang plus haut que le tien, c’est qu’elle doit venir d’une certaine élite. Oh ça tu ne nies pas son existence Eliott. Avant de venir à New York, peut-être que tu te disais qu’on ne voyait ce genre de personnes qu’à la télévision, mais il te suffit de marcher dans Manhattan pour te rendre compte de la différence culturelle entre les classes sociales. Alors oui, il existe une élite dont tu ne fais absolument pas partie et tu ne serais pas surprise qu’elle, elle vienne de là.

EXORDIUM.


† City of stars, are you shining just for me ? City of stars, there's so much that I can't see. Who knows ? Is this the start of something wonderful and new ? Or one more dream that I cannot make true ?


Merci ♥:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte A. De Hanovre
général
J'ai posté : 1214 messages et j'ai : 107 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Barbara Palvin et pour finir je crédite : primbird pour l'avatar ; LittleJuice pour la signa ; magma. pour le profil

Dim 30 Juin - 13:38

Eliott & Charlotte

I don’t believe in fairy tales


Today is the beginning of whatever you want

Tu pensais pas qu’un jour tu aurais ce genre de conversation, autour d’un verre, dans un bar. L’alcool est peut-être un peu coupable, c’est vrai mais pas vos réactions, à l’un comme à l’autre. Toi, tu campes sur tes positions, tu sais ce que tu dis et lui, il reste dans son avis, il ne te croit pas. On est pas dans un conte de fée et pour ça, il a raison. Mais il ne vaut pas croire qu’il n’y a que dans les livres que les princesses existent. Il ne faut pas croire que, parce que vous êtes dans le monde réel, tu ne peux pas être une princesse. Tu pousses un profond soupire Charlotte et dans ton esprit, il y a déjà plusieurs questions qui se posent, à commencer par savoir comment tu vas pouvoir faire pour le convaincre quand ça semble juste perdue d’avance. Je doute que les couronnes des magasins de farces et attrapes possèdent des diamants cela dit. Une phrase que tu prononces plus pour toi que pour autre chose, ce n’est pas la couronne qui réussira à le convaincre, tu as bien compris ça. Alors comme pour oublier, ou juste penser à autre chose pendant quelques secondes, tu viens prendre un shooter que tu bois d’une traite, comme si tu étais habituée à ça. Bien sûr que non je ne suis pas venue en carrosse et encore moins tiré par des licornes. Faudrait atterrir au bout d’un moment Eliott, les licornes, ça n’existent pas. Non je suis venue en taxi, comme une personne normal aussi surprenant que cela puisse paraître. Y’a vraiment trop d’à prioris sur ton rang social aujourd’hui et encore, lui, c’est parce qu’il ne te croit clairement pas et c’est sans doutes ce qui t’agace le plus. Tu ne fais que de dire la vérité depuis le début de la soirée mais pour lui, c’est juste une histoire, juste ne blague alors que tu es belle et bien sérieuse. Ca devrait se voir à ton regard, ça devrait se comprendre avec ce ton si sérieux que tu emplois mais non, rien n’y fait, rien ne suffit. Changer de technique qu’il te dit, tu hausses juste les épaules du coup, tu te contentes de l’écouter, voir ce qu’il propose et si cette solution te convient, si elle te permet de ne pas t’énerver, peut-être que tu accepteras. Tu soupires avant de te tourner complètement vers lui. Non, je suis née en Autriche, j’ai grandi entre l’Allemagne et Monaco. Tu prononces tes mots d’un air décontracté, sûre de toi parce que tu racontes la vérité, encore une fois. Sincèrement, pourquoi c’est si difficile pour toi d’accepter que je puisse dire la vérité ? Tu veux ma carte d'identité pour vois ce que je dis ? T’as besoin de quoi comme preuve ? Dis moi et je te le trouve parce que j’en ai marre de parler dans le vide. Tu ne hausses pas le ton, ça ne sert à rien de toute façon mais tu commences, doucement à t’agacer. Tu détestes ne pas être prise au sérieuse.

Codage par Magma.





I'm falling down, the world starts spinning round. I'm falling down, now which ? I look all around. I'm falling down, and I know you'll be around. Yes, I'm falling down. ♡
Contenu sponsorisé
I don't believe in fairy tales [Charlotte & Eliott]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan
-
Sauter vers: