Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Where your heart will still beat (Nathan & Bastien) - Page 3 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

Where your heart will still beat (Nathan & Bastien)

GOOD MORNING AMERICA :: All over the world
 :: The USA
Voir le profil de l'utilisateur
Bastien Skelton
général
J'ai posté : 278 messages et j'ai : 101 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Andrea Denver et pour finir je crédite : joemaw

Sam 8 Juin - 0:02

Where your heart
will still beat
 Nathan T. Lynch & Bastien Skelton  

________________________
(MI-AVRIL, NIGHT)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Repensant à ses paroles puisque de nouvelles s'ajoutent au lot, je lui demande si j'ai, quelque part, dégringoler l'échelle de son estime. Peut-être est-ce le cas après tout, non? Ça pourrait? Sa réaction ne se fait pourtant pas tarder et je me rends compte que la question était apparemment stupide alors qu'il n'a pas encore émit le moindre commentaire, son soupir en disant déjà beaucoup : je n'aurais même pas dû envisager cette avenue. Voulant lui dire d'oublier, voulant chasser mon interrogation d'un vague mouvement de la main et mettre ça sur le compte d'une longue journée riche en up, mais surtout en down, je n'ai pourtant pas le temps de faire rien de tout ça qu'il débute une liste, me détaillant par point par point que mon inquiétude est infondée. Réalisant finalement et pour éviter qu'il ne me sorte un discours en 30 mentions, j'ouvre la bouche un faible instant, juste assez pour me prendre le point trois en pleine gueule. Y'en a combien comme ça?

Ça a tout de même l'avantage de retrousser le coin de mes lèvres même si ça me fait baisser la tête devant ma bêtise. La relevant pour le regarder, je lui esquisse un sourire un peu plus vrai, un peu plus normal. Étirant une main, je lui ébouriffe une fois de plus la crinière, d'abord doucement, puis y mettant un peu plus d'énergie, jusqu'à finalement l'agripper par le cou, le rapprocher et lui coincer la tête sous mon bras comme lorsqu'on était ados et que je voulais l'emmerder. Mon rire résonne dans la cuisine faisant relever la tête de Nanuk tandis Vendar s'approche dans l'espoir de jouer un peu lui aussi. Mais ce jeu n'est qu'entre nous et je maltraite encore un instant le cuir chevelu de mon meilleur ami avant de le relâcher.

- Tu me traites plus de queutard, le menaçais-je, doigt levé, mais un sourire moqueur sur les lèvres, lui promettant muettement de lui faire subir à nouveau le traitement s'il devait recommencer.

Revenant sur terre et à la réalité, je m'éloigne légèrement sifflant doucement pour faire s'approcher les corniaux, chose qui n'est pas tellement difficile lorsqu'ils réalisent que je me dirige vers la porte de la terrasse arrière pour les faire sortir une dernière fois avant de gagner ma chambre.

- Tu viens fumer le temps qu'ils sont là ou tu vas t'installer pour dormir? Questionnais-je Tommy avant d'ouvrir, faisant patienter ce qui se transformera en moins de deux en une boule de canon poilu nommé Vendar qui se dirigera à forte vitesse vers les buissons qui bordent le terrain. ...ou vers les plate-bandes entourant le pavillon d'Arthur, chose qui le ferait à coup sûr s'exclamer haut et fort s'il n'était pas en vacances.
________________________
code by joemaw 452 mots



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
WITH EVERY BROKEN BONES
- i swear i lived -
© FRIMELDA
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan T. Lynch
général
J'ai posté : 232 messages et j'ai : 2 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Brendon Urie et pour finir je crédite : Thinkky

Sam 6 Juil - 20:44
Where your heart
will still beat
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je l'ai un peu cherché. De toute façon autant de proximité avec lui, même visant à me “punir” de mon insultes, n'est que bonheur. Et oui je me répète mais … le jour où vous auriez, vous aussi, la chance de sentir son odeur corporelle, le jour où vous auriez le droit de sentir sa chaleur contre votre flanc, les muscles de ses bras même s'ils sont autour de votre cou, le jour où il vous ébouriffera  les cheveux avec autant de force retenue, de douceur de … taquineries, ce jour là quand vous l'entendrez rire légèrement… ce jour là où j'aurais envie de vous tuer, vous comprendrez finalement pourquoi mon cœur bat si fort, et mes lèvres laissent échapper un écho sincères à son rire.
Avant qu'il me lâche, se détache de moi, et me laisse subir le vide qui se crée, me fait frissonner … à cause de la fraîcheur de la nuit maintenant que je n'ai plus son corps pour me protéger… surtout qu'il ouvre la porte de la terrasse et sort, suivi ou plutôt bousculé par les gros chiens. Ah non, c'est juste moi qui est bousculé...
“Ouai ouai je te suis...”
Commençais je, tirant un bâillement à m'en décrocher la mâchoire, et m'etirant longuement, les bras haut dans le ciel, avant même d'esquisser un seule mouvement.
Il n'a pas encore franchit la porte que j'arrive a ses côtés, et fini ma phrase
“... queutard”
Répétais je.

Seule l'éclat de mon rire, fusant à nouveau, arrive à ses oreille avant que je me mette a courire vers le sable, conscient d'avoir délibérément désobéi. Les chiens excité par ma propre excitation, ne mettant pas longtemps avant de me suivre. L'un d'eux essaie même de me faire tomber, ayant compris peut être que j'étais entrain de fuir leur maître.
Traître…
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Unchain my heart,
BABY LET ME GO
Cause you don't care, well please, set me free

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Where your heart will still beat (Nathan & Bastien)
Page 3 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: All over the world
 :: The USA
-
Sauter vers: