Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ You look so… weird ? - Eliel 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

You look so… weird ? - Eliel

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side
Voir le profil de l'utilisateur
Ellen C. Rodriguez
général
J'ai posté : 1202 messages et j'ai : 396 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Mimi Elashiry et pour finir je crédite : Avatar par Balaclava & Signature par Beylin.

Sam 8 Juin - 16:24
You look so… weird ?
Avec @Eliel V. Wade
Le rire sincère qui s’échappe de ses lèvres en fait se retourner plus d’un. Elle est bien là Ellen et même si elle reste professionnelle, elle a toujours cette joie de vivre qui la caractérise si bien qui émane de sa personne. Elle a juste tout pour la rendre heureuse, une vie et un travail qu’elle aime. Bien souvent, quand on a son âge, on est pas certain de ce qu’on veut faire, ni de ce qui est normal ou non de penser et pourtant, Ellen, elle a cette liberté d’esprit qui lui permet de ne pas se perdre dans des questionnement inutiles. Elle fait juste ce qui lui plait et c’est tout. Un doigt pointé sur l’écran de l’ordinateur, elle tourne son regarde vers Nikolaus alors qu’il regarde ce qu’elle lui montre. Ces deux là, ils savent rire quand c’est nécessaire mais aussi être sérieux quand ils le doivent. Avec Niko, le feeling est tout de suite bien passé, c’était presque normal en réalité qu’ils travaillent ensembles. Jusque là, elle n’a jamais réellement cherché à avoir un emploi, elle préférait se concentrer sur ses études et puis il est arrivé dans sa vie, il a croisé son chemin et la gamine, elle a juste été d’accord avec le fait qu’elle ne pouvait pas gâcher son talent, qu’elle devait le cultiver. C’est vrai que c’est différent de ce qu’elle imaginait au début et pourtant, plus les jours passent, plus ça lui plait de travailler dans ce monde et elle sait qu’elle a prit les bonnes décisions en s’imposant face à ses parents. Mais elle sait aussi qu’elle a encore beaucoup à apprendre, comme on dit Rome ne s’est pas faites en un jour et elle compte bien tout faire, tout donner pour un jour pouvoir réellement vivre de cette passion qui l’anime. Elle hoche la tête en direction de son supérieur alors qu’il lui donne les dernières directives à suivre. Elle, elle exécute, si elle a quelque chose à dire, elle le fait mais là, en l’occurence, ça lui va bien. Elle est sur le point de s’y mettre quand son regard se pose sur un homme, près de l’entrée. Elle l’observe, il ne semble pas l’avoir vu. Il n’a pas grand chose à faire dans ces bureau alors elle se lève Ellen, elle remet sa jupe en place, remet aussi ses chaussures qu’elle avait enlevé sans la moindre crainte et s’avance jusqu’à cet inconnu. “Bonjour.” Mais rien, c’est à peine s’il la remarque, s’il lui adresse un sourire. Est-ce qu’il l’a entendu ? Est-ce qu’il l’a vue ? Elle n’en est pas certaine, elle se racle la gorge pour se faire entendre, pour faire connaître sa présence. “Je peux faire quelque chose pour vous ?” Elle ne sait pas s’il cherche quelque chose, quelqu’un en particulier ou si au contraire, il sait très bien ce qu’il fait. Elle n’a pas beaucoup de confiance en elle généralement la jeune femme mais cette fois, c’est différent, elle est dans son monde, dans son univers et c’est lui qui n’a rien à faire là. Alors malgré son regard qui doit se lever pour fixer l’inconnu, elle garde un sourire, elle garde un regard bienveillant.


Today,
I choose to find
my own way


You look so… weird ? - Eliel 18041109220723623315663346
Voir le profil de l'utilisateur
Eliel V. Wade
Eliel
J'ai posté : 3224 messages et j'ai : 546 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Toni Mahfud ♥ et pour finir je crédite : avatar VOCIVUS, signature & profil par mes soins ♥

Ven 21 Juin - 19:01
You look so … weird ?
Ellen & Eliel


Tes yeux lancent des étincelles. Ton regard est meurtrier et tes traits, habituellement impassibles, sont à présent tirés et extrêmement froid. En réalité, si t’avais des revolvers à la place des yeux, cette jeune demoiselle serait déjà morte. Elle, Ellen. Cette brune à la beauté sauvage et aux sourires faciles. Cette féline aux expressions enjolivées et aux rires sincères. Elle est un peu comme le rayon de soleil de la boîte. Dès que tu l’as vu, tu as été émerveillé par sa beauté naturelle et son charme innée. Ellen est la chochotte de tous les employés ici mais aussi du patron et c’est là tout le problème. Si tu l’as rencontré dans d’autres circonstances, tu l’aurais apprécié à sa juste valeur. Tu l’aurais sûrement admiré. Mais là … là tu détestes ses sourires, son rire, son charme et sa beauté car elle est tout ce que tu ne serais jamais. Pour commencer, tu es un homme et en plus, tu es de plus antipathique. Avec l’équipe tu restes tellement discret qu’on te remarque même pas. Tu es l’ombre de tout le monde et tu es très retiré. Tu as appris cet art pour mieux épier ceux qui t’intéressent et celui que tu veux, se trouve à ce moment même, à rigoler avec Ellen. Tu serres les poings ainsi que les mâchoires. Que puisses-tu faire dans ce genre de situation ? Ellen est un autre humain, tu ne pourras pas l’éradiquer facilement même si l’envie de l’écraser comme un insecte te trotte dans la tête. Il se redresse pour sortir et tu le suis du regard. Lui et sa démarche sûre, virile et déterminée. Lui et son parfum que tu humes discrètement de là où tu te retrouves. Ca te rappelle le sous-vêtement que tu as déniché chez lui, hier dans la journée. C’est un trésor avec lequel tu dors le soir après t’être adonné à quelques plaisirs solitaires. Tu es tellement absorbé dans sa contemplation que tu ne fais plus attention à tout ce qui se passe autour de toi. En conclusion, tu as non seulement fait un pas en avant révélant ta présence mais en plus, tu n’as pas écouté la voix de la jeune femme. Il fallait qu’elle se racle la gorge pour que tu poses tes translucides sur elle. Directement, ton animosité se fait sentir ; tu fronces les sourcils et tu grinces des dents. C’est vrai, tu n’as pas une aura spécifique ou particulière mais ça ne veut pas dire non plus que tu sois si minable pour qu’elle ne te reconnaisse même pas … si ? Quand tu l’observes un peu plus franchement, tu comprends qu’elle ne le fait pas exprès ; elle ne te connait vraiment pas. Ca te rend triste tout à coup avant de reprendre ton impassibilité habituelle. « … Je travaille ici. » Oui ça surprend plus d’un. Après tout, tu es le vulgaire assistant de tout le monde et surtout du patron. Tu passes le plus clair de ton temps avec lui, ce n’est pas étonnant qu’on te remarque jamais. « Vous avez un shooting dans une heure donc je remplace Teddy. » Teddy est l’autre assistant. Une boule d’énergie qui fait rire la galerie. Même si vous faites le même travail, il ne passe pas inaperçu, lui. « Je vous attends à l’extérieur. » Et sans plus un mot de plus, tu sors du bureau ainsi que des locaux. Tu soupires longuement. Ca ne te plait pas ça. Ca ne te plait pas de passer du temps avec elle déjà que tu ne la supportes pas et ce n’est pas gratuit ; elle attire tout le monde comme un aimant et ton patron ne fait pas l’exception. Tu sors un joint de ta poche et tu l’allumes alors que tu te caches dans un coin. Ca, ça va te permettre de te détendre et annihiler ainsi tes envies de meurtre. Tu te relaxes, c’est ce qu’il faut surtout que tu vas devoir la supporter pendant tout un shooting. Non, tu n’as pas de chance sur ce coup-ci. Quand tu la vois revenir vers toi, tu attrapes le matériel pour le porter. C’est un peu ton job, tu es un peu comme un majordome, un homme à tout faire. « Suivez-moi, monsieur Krämer m’a donné les clés de la voiture. » La voiture du travail bien sûr. Et si … non, tu ne peux pas causer d’accident sans avoir de garantie de survie. Faut juste faire ton boulot et rentrer, voilà.


AVENGEDINCHAINS



Love is colder than death
→ It's easy when it hurts, so say goodbye. We'll fall in love again, just give it time. We'll fall in love again, just give it pain.

The drunk team o/:
 

Voir le profil de l'utilisateur
Ellen C. Rodriguez
général
J'ai posté : 1202 messages et j'ai : 396 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Mimi Elashiry et pour finir je crédite : Avatar par Balaclava & Signature par Beylin.

Mar 16 Juil - 23:27
You look so… strange ?
Avec @Eliel V. Wade
Ellen, elle voit le monde au travers de l’objectif de son appareil photo. Parfois en couleurs, parfois en noir et blanc, elle n’a jamais la même vision des choses. Alors reconnaître des gens auxquels elle a peut-être parlé qu’une seule fois dans sa vie, ça relève de l’exploit. Elle est comme ça l’étudiante, on ne peut pas dire non plus qu’elle passe tout son temps entre ses murs, elle qui étudie, elle qui a des examens à passer. Mais l’été arrive, l’été montre son nez et elle n’a pas grand chose à faire dans son appartement alors elle sait déjà qu’elle va profiter, qu’elle va faire ce qu’elle aime simplement parce que c’est ce qu’elle réussit le mieux. Mais cet homme qu’elle regarde, elle ne le connaît pas, elle s’en souviendrait probablement si tel était le cas. Peut-être sur une photo, et encore, il faudrait qu’elle y réfléchisse, qu’elle fouille mais elle n’a pas le temps, elle qui se plante devant lui avec un sourire des plus sincère sur les lèvres, elle qui lui demande ce qu’il fait là, si elle peut l’aider. « … Je travaille ici. » Le mystère s’épaissit et elle se met même à doute de sa sincérité. Elle n’est peut-être pas là tous les jours mais s’il travaillait ici, elle l’aurait remarqué, elle le sait. Il ne peut que lui mentir, c’est ce qu’elle garde à l’esprit sans pour autant être capable de prononcer ces mots. Elle est comme ça Ellen, beaucoup trop sur la réserve pour dire vraiment ce qu’elle pense. « Vous avez un shooting dans une heure donc je remplace Teddy. » Elle jette un coup d’oeil à sa montre pour finir par se précipiter vers son bureau pour regarder son agenda. Rien. Alors soit elle a oublié de l’écrire, soit on ne l’a pas prévenu et ça ne l’arrange pas du tout. Un nouveau regarde vers cet homme pour comprendre que quoiqu’elle dise ou fasse, elle n’a pas vraiment le choix. « Je vous attends à l’extérieur. » Au moins, elle est sûre d’une chose, la journée sera bien loin d’être amusante. “Je vous rejoins.” Elle n’ajoute rien, il est déjà partit de toute manière. Elle se contente de rassembler ses affaires, son matériel photo est déjà dans sa mallette, elle n’a plus qu’à la prendre et à glisser son sac sur son épaule. elle n’est vraiment pas sûre que ce shooting soit une bonne idée, elle en parler avec Nikolaus plus tard, quand elle rentrera pour en savoir un peu plus sur cet homme. Quand elle le rejoint dehors, il fume, elle ne dit rien et se contente d’attendre pour partir. Jusqu’à ce qu’il s’approche pour lui prendre ses affaires des mains. “Je peux le porter vous savez.” Elle l’a toujours fait, elle ne voit pas pourquoi ça changerait aujourd’hui. « Suivez-moi, monsieur Krämer m’a donné les clés de la voiture. » Elle est tentée par grimacer, par l’insulter pour son manque de délicatesse et de politesse aussi mais ça ferait d’elle quelqu’un qui ne vaut pas mieux que lui et elle s’y refuse, elle le suit simplement jusqu’à la voiture. Elle ne le dira pas mais elle n’est pas réellement en confiance. Qui le serait après tout avec une personne comme lui, si froide, si détestable qui semble programmé pour faire les choses sans éprouver le moindre sentiment. “Où allons-nous ? Je n’étais pas au courant de ce shooting.” Elle en fait rarement il faut dire, préférant capturer les paysages que les gens. Mais dans ce monde, quand on est encore étudiante, il faut aussi savoir s’adapter. Il faut savoir faire confiance. “Vous travaillez ici depuis longtemps ?” Elle regretterait presque d’avoir demandé et surtout elle regrette qu’ils ne soient pas encore arrivé à la voiture, se demande où elle peut bien être aussi. Elle voudrait une porte de sortie la jeune photographe mais tout ce qu’elle peut trouver, c’est son silence, elle n’aurait pas dû demander sans doutes.



Today,
I choose to find
my own way


You look so… weird ? - Eliel 18041109220723623315663346
Contenu sponsorisé
You look so… weird ? - Eliel
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side
-
Sauter vers: