Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Alexander ღ A baby's coming ? Need a gynecologist !  1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

Alexander ღ A baby's coming ? Need a gynecologist !

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side :: Lenox Hill Hospital
Voir le profil de l'utilisateur
Saoirse O'Malley
général
J'ai posté : 291 messages et j'ai : 322 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Jennifer Lawrence. et pour finir je crédite : (c) Google (avatar) / (c) Obsidienne (sign)

Dim 16 Juin - 23:20

A baby's coming ? Need a gynecologist !
17 juin 2019. Un arc en ciel, voilà à quoi tu peux imager le jour où t’as fait ce test de grossesse et surtout la réaction de ton fiancé quand il a trouvé le test sur la table de nuit. Il était heureux comme toi. En même temps, depuis que vous étiez arrivés au Danemark, vous aviez décidés de commencer à concevoir ce bébé, fruit de votre amour. Et voilà que votre rêve d’être parents était en train de se réaliser. T’en étais qu’à ta quatrième semaine de grossesse, ce n’était que le début d’un long cheminement avant de rencontrer ce bébé que vous avez tant voulu avec ton homme. Ce bébé est vraiment le fruit de votre amour, fort et passionnel si on doit décrire votre relation. T’avais commencé à avoir quelques nausées depuis une bonne semaine, c’était pas très agréable mais tu faisais avec. Au moins t’avais que ça comme symptômes pour le moment. Le rendez vous était pris chez un gynécologue au Lennox Hill Hospital, t’avais lu de bons avis sur cet hôpital qui se trouvait à Manhattan. Tu voulais le meilleur pour cette première grossesse et tu voulais surtout être certaine que t’étais bien enceinte. Même si clairement les nausées ne pouvaient pas mentir, ni même le test mais t’avais toujours lu qu’il était tout de même mieux de faire une prise de sang pour bien cibler depuis combien de temps exactement tu pouvais en être. Et surtout qu’il puisse te prescrire quelque chose contre ses symptômes qui pouvaient te gâcher la vie. En même temps, ce n’est agréable pour personne d’avoir des nausées pratiquement toute la journée. Tu voulais aussi savoir ce que tu pouvais faire et ne pas faire car tu t’étais donné comme objectif d’apprendre le surf en une semaine. Un objectif qui pouvait paraître ambitieux pour certains mais tu ne doutais pas de tes capacités et tu savais que tu pouvais réussir. Seulement t’ignorais si le surf était recommandé en début de grossesse ou si tu devais éviter, bien que ton ventre n’était pas au point de s’arrondir. Mais peut être qu’il y avait des risques avant les trois premiers mois, à vrai dire tu n’en savais rien et t’avais mille et une questions à poser à ce gynécologue chez qui tu avais rendez vous ce soir. La journée se passa comme n’importe quelle journée depuis votre arrivée à New York, tu t’étais levée de bonne heure pour aller au boulot comme tous les jours depuis deux bonnes semaines. Tu ne travaillais pas encore au Callie’s café, l’endroit que ta mère t’avait recommandé, la patronne étant en absence en ce moment. Du coup, ne pouvant pas vous permettre de n’avoir qu’un seul salaire, t’avais opté pour de l’intérim et par chance, un café à Manhattan recrutait pour des courtes périodes. De plus, ta grossesse étant au tout début, tu pouvais encore bossé et ça c’était non négociable. Tu travaillerais jusqu’à tant que le bébé ne te le permettra plus, tu deviendrais folle si tu devais rester toute la journée dans le studio. Mais pour l’heure, tu n’avais pas le temps de repasser chez toi alors tu fonças directement à ton rendez-vous. T’avais beau finir à 17 heures aujourd’hui, t’avais pris le créneau de 17h30. Heureusement que tu bossais pas loin et que ton homme ne pouvait pas être présent car vous auriez fini par être en retard. T’arrivas sur place, tu saluas la secrétaire et l’informas que t’avais rendez-vous avec le gynécologue. « Bonjour, je suis Mlle O’Malley, j’ai rendez-vous à 17h30, je suis un peu en avance », lui dis-tu avant qu’elle t’indique où se trouvait la salle d’attente où t’allais devoir patienter, le temps que le médecin te reçoive. T’appréhendais un peu ce premier rendez-vous, déjà parce que cette grossesse était ta première et qu’ensuite c’était la première fois que tu le voyais. Mais tu te persuadais que ça va aller et que tu pouvais lui faire confiance, c’était son métier après tout. Tu regardas par la fenêtre et vit un arc en ciel, c’était un signe que tout allait bien se passer, autant ce premier entretien avec le gynéco que ta grossesse. Après tout, t’avais pas le choix, tu devais y passer pour le bien de ton bébé et pour te rassurer aussi. Personne ne pouvait t'en vouloir d'avoir peur vu que c'était ta première grossesse. Malgré tout, tu redoutais ses questions car t'avais jamais dit à quiconque pour ta fausse couche il y a trois ans et tu craignais que tu doives lui en parler.
AVENGEDINCHAINS ft @Alexander Disney


Défi réalisé ici:
 


(c) obsidienne.
ღ Déjà deux mois que tu grandis en moi, mon petit bébé ღ :
 

Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Disney
général
J'ai posté : 468 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Armie Hammer et pour finir je crédite : chrysalis (avatar) endlesslove. (signature) tumblr + ddlovatosrps(gif)

Dim 30 Juin - 22:02
Alexander ne savait pas de quoi sa vie allait être faite, il espérait avoir des enfants un jour, sans aucune certitude. Il ne savait pas s’il allait pouvoir rencontrer la personne qui lui permettrait d’avoir un ou plusieurs enfants. Il ne souffrait pas vraiment de ce manque dans son travail, c’était un réel plaisir pour lui d’aider les femmes à donner la vie. Il aimait voir le visage des parents après la naissance de leurs bébés.

Les situations compliquées étaient naturellement moins joyeuses, mais il essayait toujours de réconforter les parents. Il n’était pas quelqu’un de pessimiste, il essayait toujours de voir le verre à moitié plein. Parfois il n’y avait pas de solution, pas de miracle qui pouvait être fait, mais Alex essayait de toujours voir le côté positif des choses. Ses patientes l’appréciaient généralement pour cette raison et pour son professionnalisme.

Il n’était pas un médecin de la vieille école acceptant autant de faire des stérilisations volontaires que l’accouchement de femme ayant plusieurs enfants. Il ne jugeait pas, acceptant le choix de ses patients, parce que finalement il n’avait rien à dire. Ce n’était pas son corps, pas sa vie après tout. Donc il ne comprenait pas lorsque ses collègues refusaient de pratiquer tel ou tel opération sans raison médicale valable.


Il essayait également de se former sur des sujets actuels, essayait d’être à la page en permanence. Il y avait certains problèmes qu’on ne lui avait pas appris lors de ses études ou très peu. Il faisait donc des formations pour se perfectionner. Lors de son installation, il avait recueilli les clients de son prédécesseur avant de faire sa propre clientèle. Les critiques étant élogieuses sur internet, il avait rapidement eu de plus en plus de patientes.

Aujourd’hui il était un médecin très demandé, le délai de rendez-vous était assez long, sauf annulation. Il gagnait également très bien sa vie, vivait très confortablement. Mais pour ça, il faisait des heures assez importantes. Bon pour tout avouer, il adorait son métier donc y passer des heures ne le dérangeait pas. Surtout qu’il n’avait personne qui l’attendait à la maison, donc il était tranquille.

Son chien venait dans son cabinet, pas à l’hôpital. Donc il comptait sur sa voisine lorsqu’il travaillait à l’hôpital. C’était d’ailleurs le cas aujourd’hui, il travaillait toute l’après-midi à l’hosto avant d’enchainer par une garde puis d’être enfin libre. Il avait également une nouvelle patiente aujourd’hui, une jeune femme pour une première grossesse d’après ses maigres informations.

Il finit son rendez-vous avec sa patiente précédente lui serrant la main sur le pas de son cabinet avant d’adresser un sourire à sa patiente suivante. C’était la patiente qu’il accueillait pour la première fois dans son cabinet et il lui adressa un franc sourire en tendant la main. Bonjour, je suis le docteur Disney. Comment allez-vous ? Il s’écarta de la porte lui faisant signe de passer après qu’elle ait fini de lui serrer la main. Elle prit place dans son cabinet puis dans le fauteuil qu’il lui indiqua.

Étant une nouvelle patiente chez moi, j’aurais besoin de votre dossier médical. Vous étiez déjà un.e gynécologue avant moi ? Il avait pris place derrière son ordinateur renseignant les informations que lui donnait la jeune femme au fur et à mesure. Je vous laisse m’expliquer votre parcours gynécologique si ça ne vous dérange pas. Opérations, moyens de contraception, nombre d’enfants. Il lui fit un sourire essayant de la rassurer. Il se doutait que ce ne devait pas être facile de s’exposer ainsi devant un inconnu. Mais sans un minimum d’information, il ne pouvait rien faire. Elle avait peut-être des allergies ou des contre-indications médicales. Et elle avait peut-être fait des fausses couches, ce qui allait rendre sa grossesse plus fragile. Enfin il la laissa expliquer son parcours essayant de la connaitre un peu mieux avant de commencer.

Essayant d’établir un lien de confiance, il ne comptait pas devenir son meilleur ami, mais au moins lui donner confiance et faire de cet examen, un moment de confiance. Il n’y avait rien de pire que de faire stresser une patiente selon lui. Et il faisait tout pour éviter cette situation sachant très bien que ce n’était pas agréable.

B-Ever


.


// Par contre, tu devras mettre le nom complet de nos perso si tu ne veux pas qu'on t'archive ton sujet. nono


"Vi Veri Veniversum Vivus Vici."
✻  i'd die to be where you are. i tried to be where you are. every night, i dream you still here. yhe ghost by my side, so perfect so clear. when i awake, you disappear. ♛ by endlesslove.


Alexander ღ A baby's coming ? Need a gynecologist !  Giphy

Spoiler:
 
Voir le profil de l'utilisateur
Saoirse O'Malley
général
J'ai posté : 291 messages et j'ai : 322 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Jennifer Lawrence. et pour finir je crédite : (c) Google (avatar) / (c) Obsidienne (sign)

Sam 6 Juil - 21:04

A baby's coming ? Need a gynecologist !
17 juin 2019. Si on t’avait dit un jour que tu serais maman à ton âge, tu aurais cru surement à une blague. Avant de rencontrer Romain, tu ne te voyais absolument pas devenir mère. Et pourtant l’amour passionnel que tu portes à ton fiancé est en train de te faire découvrir les joies de la maternité. Du moins, les débuts d’une grossesse car pour l’heure, t’en es qu’aux premières semaines. Le bébé que tu commences à peine à imaginer dans ta tête n’est en fait qu’un petit embryon, qu’une petite graine qui commençait à peine à se former dans ton ventre. Mais tu savais que d’ici un mois environ, ton ventre allait commencer à s’arrondir et là tu pourrais commencer à le sentir, ce petit être qui ressemblerait autant à son papa qu’à sa maman. D’un côté, t’étais pressée de rencontrer ce petit être mais d’un autre, t’avais peur que cette grossesse se déroule mal. T’avais neuf mois pour prendre soin de toi et de ce bébé mais tout pouvait arriver après tout. Et puis t’avais déjà fait une fausse couche il y a trois ans alors t’avais peur de revivre un nouvel épisode du même style. Tu savais que t’allais devoir en parler au médecin. Il n’était pas là pour te juger après tout, il était là pour t’aider et t’écouter. C’était ta première vraie grossesse, tu comptais la mener à bien, ce bébé était plus que désiré et attendu de la part de ses deux parents. T’en avais envie autant que Romain. T’avais un peu commencé à te documenter sur le sujet mais tu préférais pas trop en lire car chaque grossesse était personnelle et unique. Et puis tu préférais aussi avoir les réponses d’un vrai médecin aux questions que tu pouvais te poser. T’avais rendez vous en fin de journée, tu quittas donc le café où tu bossais en intérim, prenant ainsi la direction de l’hôpital situé à Manhattan. Arrivée devant l’hôpital après un peu de marche, tu te rendis compte que, vu le quartier où il était, ce devait être un bon hôpital. Et puis t’avais tout de même lu quelques avis, tous positifs. Il y avait toujours quelques récalcitrants mais t’en tenais pas compte avant de te faire ton propre avis. Tu signalas ta présence à l’accueil de l’établissement, qui t’indiqua le cabinet du gynécologue avec qui t’avais rendez-vous. Tu savais que t’allais devoir redonner ton nom à la secrétaire du médecin et ce fut le cas. Mais l’accueil n’était pas négligé, bien au contraire. La secrétaire te posa des questions médicales , simple question de routine sans doute. Tu lui répondis bien volontiers car après tout, t’étais une nouvelle patiente, il fallait donc un minimum d’informations au médecin pour mieux cibler sa nouvelle patiente du jour. Tu n’attendis pas très longtemps en salle d’attente lorsque t’entendis le médecin se présenter à toi. Il te demanda comment tu allais alors tu vins lui répondre. « Enchantée Docteur, je vais bien merci et je vous suis », lui dis-tu, tout en le suivant à l’intérieur de son bureau. La décoration était sobre mais en même temps, ce n’était qu’un bureau comme un autre. Tu vins t’asseoir sur le fauteuil face à lui et tu l’écoutas te poser plusieurs questions. Etant une nouvelle patiente, t’avais déjà répondu aux questions de sa secrétaire mais il allait vouloir avoir plus de renseignements sur ton parcours gynécologique comme il disait alors tu repris. « J’allais voir le gynécologue de ma mère au Danemark mais cela remonte à plusieurs années maintenant donc non pour vous répondre.  », lui expliques-tu, tout en reprenant de nouveau. « Pour être franche et transparente avec vous, j’ai subi une fausse couche il y a trois ans de cela, vous êtes le premier à qui j’en parle. Sinon j’ai toujours pris la pilule jusqu'à mi mai où j'ai commencé à avoir un petit retard de règles. J'ai fait un test qui s’est avéré positif. Ce sera notre premier au papa et moi même. D’autres questions que vous voudriez savoir ? », lui dis-tu, te demandant ce qu’il allait bien pouvoir te répondre face à ta confidence au sujet de ta fausse couche. Il était réellement le premier à être mis au courant de cet épisode de ta vie. Même si tu savais que t’allais devoir le dire à Romain un jour, t’espérais repousser ce moment le plus longtemps possible car t’appréhendais sa réaction un peu.
AVENGEDINCHAINS ft @Alexander Disney


(c) obsidienne.
ღ Déjà deux mois que tu grandis en moi, mon petit bébé ღ :
 

Contenu sponsorisé
Alexander ღ A baby's coming ? Need a gynecologist !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper East Side :: Lenox Hill Hospital
-
Sauter vers: