Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ The curls’ match [Zéphyr & Eliott] 1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

The curls’ match [Zéphyr & Eliott]

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Bronx
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott J. Sullivan
général
J'ai posté : 570 messages et j'ai : 17 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Toby Regbo et pour finir je crédite : cliffs edge + ANESIDORA

Mer 26 Juin - 17:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The curls’ match

Un rire te secoue le corps alors que tu tournes le dos à Ivar. Tu t’es retenu le plus possible Eliott, ne voulant pas céder à ces gloussements face à ton supérieur, mais maintenant tu ne peux plus lutter. Le visage de l’homme est inscrit dans ton esprit, l’expression sur son visage, comme si quelqu’un l’avait insulté lui et sa famille sur plusieurs générations. Mais personne n’est venu pour l’insulter, personne n’a critiqué son travail, bien au contraire. Un nouveau client veut faire appel à ses services, ce client a simplement une requête bien spécifique. Hilare, tu traverses donc le garage tout seul, sans t’inquiéter des regards que certains de tes collègues peuvent poser sur toi. Tu as l’habitude, ici tu ne fais pas partie du groupe. Même après un an, tu es toujours le petit nouveau que personne ne connaît vraiment, celui qui danse même lorsqu’il n’y a pas de musique, qui choisit de prendre la vie comme elle vient, sans penser aux complications. Tu n’as pas la même philosophie qu’eux, évidemment, mais peu importe. En arrivant à l’entrée du garage, tes yeux se posent sur une bicyclette, la bicyclette, et tu ne peux t’empêcher de rire à nouveau. Moins fort évidemment, parce que tu te doutes que son propriétaire n’est pas très loin, mais la voix de Ivar résonne encore à tes oreilles. C’est un garage automobile ici, pour réparer des voitures, des camions ou même des motos, mais certainement pas des vélos. Il a raison, évidemment, mais à tes yeux son emportement était un peu excessif face à la situation. Mais puisque cette tâche n’est pas digne de lui et de ses talents de mécanicien, c’est à toi qu’il l’a donné. Tu n’es rien ici, un homme à tout faire, tu n’as pas de connaissance spécifique en mécanique. Seulement tu apprends, chaque jour tu regardes attentivement l’oeuvre de tes collègues, pour savoir le reproduire, comprendre un peu mieux comment tout fonctionne. Et aujourd’hui, enfin, tu vas être face à ton premier travail en solo. Sur une bicyclette, certes, mais Ivar ne réalise pas le cadeau qu’il t’a fait en te donnant cette mission. Tu t’approches un peu plus du vélo, pliant tes genoux pour être à la hauteur des roues de l’engin. Attentivement, tu observes, jusqu’à entendre un mouvement derrière toi. Tu te relèves brusquement, te retrouvant à un homme légèrement plus grand que toi. « Bonjour, je suis Eliott, je vais m’occuper de… » Tu lui tends la main avec un sourire, mais celui-ci disparaît peu à peu. Il t’a fallu plusieurs secondes pour t’en rendre compte mais, cet homme, tu l’as déjà vu. Il y a longtemps, des années sans doute, puisque la soirée que vous avez passé ensemble s’est déroulée bien loin de New York. Cincinnati, la ville que tu veux oublier. C’est là que tu l’as rencontré, ça n’a duré que quelques heures, une soirée, une nuit peut-être, et après il était parti. « Zéphyr, c’est ça ? » Ce n’est pas un nom qu’on entend tous les jours, c’est donc un nom qui te revient assez facilement en mémoire. Les souvenirs de cette nuit-là sont floues, peut-être autant à cause du temps qui est passé que des quelques boissons que vous aviez ingérés. Mais une chose est certaine, ce visage encadré de boucles brunes cache des secrets insoupçonnés.

EXORDIUM.


† City of stars, are you shining just for me ? City of stars, there's so much that I can't see. Who knows ? Is this the start of something wonderful and new ? Or one more dream that I cannot make true ?


Merci ♥:
 
The curls’ match [Zéphyr & Eliott]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Bronx
-
Sauter vers: