Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Don't stop until you're proud ♦ Ian  1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

Don't stop until you're proud ♦ Ian

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Central Park
Voir le profil de l'utilisateur
Romain Carco
newbie
J'ai posté : 186 messages et j'ai : 136 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Liam Hemsworth et pour finir je crédite : © TAG

Mer 3 Juil 2019 - 23:14

Don't stop until you're proud
On était le jour j, tu venais de te lever discrètement sans réveiller ta femme. Il était 5 h 30 du matin, c’était assez dur pour toi de te lever à cette heure-ci. Mais en comptant les 45 minutes de métro pour te rendre à Central Park afin d’entraîner Ian, tu serais pile-poil à l’heure. Ta dulcinée ne se réveillerait que 2 h plus tard, alors tu restais sur tes gardes, afin de ne pas faire de bruit ou de ne pas allumer trop de lumière dans le studio. Le réveil était un peu une routine pour toi, tu faisais tes 50 pompes et tes 30 abdos, avant d’aller te doucher. Tu regardais Sara dormir, elle était telle une étoile de mer dans le lit, les yeux reposés et le visage détendu. Il fallait dire que la nuit avait été torride, alors elle ne pouvait que bien dormir. Sa grossesse était assez embêtante avec ses nausées, alors il fallait qu’elle profite de ses heures de sommeil précieuses. Dans la douche, l’eau qui coulait sur ton corps te détendait, tu te serais limite rendormie sous cette dernière. Après être sortie de la salle de bain, tu t’habillas d’un jogging et d’un t-shirt. Tu ne mettais pas de short, car à 6 h 30, il fera encore frais et puis tu seras plus alaise. Tu fis couler ton café et tu réexaminas le dossier de Ian, il n’avait pas de problème, donc tu pourrais le faire courir sans soucis. Le but, aujourd’hui, serait que tu vois s’il a du mental, ou s’il abandonne vite. C’était vraiment sur ça qu’il fallait compter pour la course. Puisque cette course était de l’endurance, sur une longue distance. En le rencontrant tout à l’heure, tu le brieferas et le motiveras davantage. Tu chaussas tes baskets et tu enfilas une fine veste de sport. Tu attrapas un petit sac à dos et tu mis une bouteille d’eau ainsi qu’une serviette à l’intérieur. Tu étais enfin prêt à partir, tu fis un bisou sur le front de ta dulcinée, avant de sortir sur le palier en t’assurant que la porte était fermée à clé. Tu ne voudrais pas qu’un inconnu rentre dans le studio pour vous cambrioler ou pour faire du mal à ta femme. Tu te dirigeas ensuite jusqu’à la station de métro, non loin de chez-toi et tu devais prendre ton métro de 5 h 55, alors tu accéléras le pas, afin de l’avoir à temps. Tu sentais un peu de courbatures dans tes jambes, la séance d’hier avait été dure et intense. Tu arrivas en haut des escaliers, afin d’aller vers la rame de métro. Par chance, tu avais le bon timing. Tu entras dedans et tu t’assis sur un siège, il n’y avait encore personne à cette heure-ci. C’était le top, car tu n’avais pas de bousculades ou d’odeur bizarre comparée à plus tard dans la journée. Le trajet passa plus rapidement en mettant tes écouteurs, avec un peu de musique, tu fermas tes yeux et tu ne pensais à rien. Tu arrivas à l’arrêt désirée qui se trouvait à Manhattan, tu sortis et tu te mis en route pour Central Park. Sur le chemin, tu regardas ta montre et tu étais dans les temps, il était 6 h 15. Tu repensais à l’entretient de la veille qui s’était bien terminer sur une entente pour vous deux. Il t’avait rassuré en te disant qu’il sera prêt et qu’il te fera honneur. Tu lui avais dit que tu étais tout aussi confiant à propos de lui, puis tu lui avais serré la main, avant de repartir en compagnie de ses deux gardes du corps. Tu étais content d’avoir rencontré cette personne, car si elle réussissait cette course, tu aurais une bonne promotion et ça montreras que tu n’es pas mauvais dans le coaching. Tu arrivas devant la galerie d’art qui était assez belle, avec sa vitrine illuminée. Il était encore tôt, alors la ville dormait encore, il n’y avait que le chant des oiseaux, qui était assez sympa à écouter. Ian n’était pas encore là, mais en même temps, tu étais un peu en avance. Tu espérais qu’il ne loupe pas le réveil, car tu te seras déplacé pour rien. Tu étais debout sur le trottoir d’en face avec le pied droit contre un arbre et tu reposais sur ce dernier. Tu respirais l’air moins pollué et frais, tu te disais que cette heure-ci n’était vraiment pas mal pour faire du sport. Il y avait moins de risque pour les poumons, malgré que ceux de Ian ne devaient pas être en bons états avec la cigarette électronique.
AVENGEDINCHAINS ft @Ian Foster-Miller


until the love runs out
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Foster-Miller
voteur
J'ai posté : 537 messages et j'ai : 872 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Christopher Mason et pour finir je crédite : Moi-même

Ven 5 Juil 2019 - 16:00
Il est assez fier de lui, car la veille au soir, il n’a pas fait d’excès. Certes, il a bu un peu de champagne et tiré quelques taffs sur sa cigarette, mais rien de bien méchant comparé à ses habitudes. Il a quitté la soirée à une heure relativement correcte pour rentrer sagement chez lui dormir. Un vrai vieux. Ce matin, un petit-déjeuner inhabituel l’attendait. Luisa aussi est là malgré les injonctions de Ian pour qu’elle ne se lève pas aux aurores. Il aurait pu se débrouiller tout seul. Enfin, il aime à le croire mais n’en n’est pas très sûr. Il regarde d’un œil suspicieux le tas de céréales qui flotte dans un liquide blanchâtre. Il s’approche, après avoir embrassé Luisa, renifle, s’empare de la cuillère et remue délicatement avec le bout de l’ustensile avant de dire « Hum, ça a l’air bon... » Il n’est pas sûr que sa nounou le croie mais elle lui adresse un sourire et l’encourage à manger avec un « Dépêches-toi de manger, tu vas être en retard » et le voilà plongé des années en arrière lorsqu’il était enfant et que Luisa veillait sur lui, comme elle continue de le faire aujourd’hui. « Ça se mange, t’es sûre ? » un « Tsss » suivi d’un claquement de langue et Ian plonge la cuillère dans la bouillie. Il avale aussi vite qu’il peut pour éviter de penser au goût et à la consistance qui lui donne juste envie de vomir. Lorsqu’il voit arriver une salade de fruits frais, il se sauve de la cuisine. Pas question qu’il ingurgite autre chose. Après le passage à la salle de bain, brossage des dents, chignon, il enfile sa tenue. Son reflet est démultiplié dans les immenses  miroirs qui ornent son dressing, et il constate qu’il secoue la tête de gauche à droite et de droite à gauche d’un air dépité. Il sent que cette course et l’entraînement qui va avec, vont lui pourrir la vie. Tic et Tac sont déjà là, avec un sac à dos qui contient tout ce dont Ian peut avoir besoin. Tic lui tend une montre, et il se fait l’effet d’un chien pucé. De ceux que l’on peut retrouver si on les perd dans la nature, ou s’ils décident de s’échapper. Dehors, l’air est légèrement frais, mais cela semble être la température idéale pour courir. La galerie n’étant pas loin, ils ont décidé pour des raisons pratiques, de s’y rendre à pied. En fait, Ian voulait se faire amener à moto mais les deux gros méchants n’ont rien voulu savoir, le condamnant à une première marche forcée, qui correspond pour eux, à un échauffement. Ian râle et traîne des pieds, mettant toute la mauvaise volonté dont il est capable mais l’heure tourne et il ne veut surtout pas arriver en retard à la première séance. Aussi, toujours en râlant, il décide d’accélérer et se met même à trotter. Il sent la nicotine lui gratter les poumons et lui serrer la gorge. Il souffle comme un vieillard et se maudit de ne pas faire plus attention à sa santé, qu’il prend un malin plaisir à détruire. D’un autre côté, sans sa chieuse de mère, il n’aurait pas besoin de se tuer à l’entraînement. Il a bien tenté de renégocier cette course avec Irène, de lui suggérer le fait que peut-être il pourrait périr, mais l’annonce n’a pas vraiment eu l’effet recherché et elle semblait même un tantinet heureuse à l’approche de son futur trépas. Ils ont au moins ça en commun, qu’ils se souhaitent le meilleur…

Avant d’arriver au point de rendez-vous qui se rapproche de plus en plus, Ian essaie de reprendre contenance. Il demande même à Tic et Tac de le porter, le temps qu’il reprenne son souffle, mais là encore, sa proposition est accueillie par un grand éclat de rire. Ils se liguent tous contre lui pour le tuer, on dirait. Lorsqu’il se présente devant la galerie, il aperçoit Romain qui fait des étirements. Un sourire aux lèvres, le coach sportif a l’air en pleine forme contrairement à lui, qui a déjà tout d’une loque. Il arrive néanmoins à articuler un « Bonjour » avec l’impression d’avoir épuisé sa dernière respiration. Il se voit sur la table d’Alistair, dépecé par son amant, ses poumons noirs partant pour la fac de médecine, en « exemple à ne pas suivre ». Son foie, il préfère ne pas y penser. « Monsieur Carco, c’est un vrai plaisir de vous voir. » Il n’en est plus à un petit mensonge «  Prêt pour aller courir ?  »  Il essaie de reprendre sa misérable respiration tout en entendant Tic et Tac pouffer dans son dos.

Don't stop until you're proud ♦ Ian
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Central Park
-
Sauter vers: