Flashnews
C'est l'été !! Regardez une dernière fois votre Yearbook 2019 et venez chanter danser profiter tout l'été dans un festival de folie ! Et n'oubliez pas votre nouveau MAG SOS ♥️

Fiches de liens

Saoirse, Mercy, Riley et Lily ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Samuel, Isaac, Thomas et Gabriel veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
Newsletter numéro 44
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ When the cat is not there... - Mattveï  1529876038
GMA recrute un animateur !
Si vous êtes intéressé, rendez-vous dans ce sujet love2
Scent of Scandals #35
SOS fait peau neuve ! Allez voir le nouveau Mag !
Intrigues de l'été
La nouvelle intrigue vous attend par icilove2

Partagez

When the cat is not there... - Mattveï

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper West Side :: Eclipse
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore V. Hamilton
général
J'ai posté : 1359 messages et j'ai : 478 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Virginia Gardner et pour finir je crédite : MLLE ALICE (Avatar) bat'phanie (signature)

Mer 10 Juil - 15:26
When the cat is not there...
— with Mattveï L. Reed.

Vendredi 12 juillet.

Il faut que tu trouves un nouveau boulot. Ces mots résonnent dans ton esprit, sans réellement s’y arrêter. Évidemment, tu vas tenir compte des conseils prodigués par ta meilleure amie, il y a deux jours de cela. Tu lui as fait une promesse, vous avez passé une sorte de pacte toutes les deux, et même si tu es complètement à la ramasse en ce moment, tu es toujours une femme de parole, qui tient ses promesses. C’est juste que tu ne vas pas t’en occuper ce soir. Après tout, Mihaela ne t’a donné aucun délai. Elle n’a pas exigé une promesse d’embauche dans les vingt-quatre heures suivants votre virée à la fête foraine, non ? Tu peux t’en occuper tranquillement la semaine prochaine. À ce niveau, tu n’es plus à un jour près. Déjà quelques semaines que tu n’as plus de boulot, et franchement, ça ne te manque pas. Tu aimes cette liberté, pouvoir faire ce que tu veux, sans te soucier de regarder l’heure, de calculer les temps de trajet vers le campus, ou le théâtre. Depuis quelques semaines, tu peux sortir comme bon te semble, passer tes soirées dans les bars, ou dans une boîte de nuit sympa, et rentrer au petit matin, sans craindre la morsure du réveil. C’est d’ailleurs ce que tu comptes faire une nouvelle fois, ce soir. Comme souvent, c’est seule que tu passes les portes du bar, plus précisément l’Eclipse. Ce n’est pas la première fois que tu t‘y rends, et certainement pas la dernière. Tu veux bien faire un effort pour ta meilleure amie, ainsi que pour Drystan qui s’inquiète pour toi, mais il ne faut pas te demander de changer du jour au lendemain. C’est impossible, et puis, ça serait trop brutal pour toi. Ils vont devoir être patient, et ne pas trop t’en demander. Perchée sur tes talons hauts, tu te diriges vers le comptoir, pour commander le premier verre, d’une longue série. La soirée ne fait que commencer.

Quelques verres, et plusieurs déhanchés sur la piste de danse, tu te sens bien Aurore. La nature a fait que tu supportes assez bien l’alcool dans ton organisme. Plusieurs verres avalés, et tu es encore bien perchée sur tes talons. Le sol ne tangue pas, tu es toujours aussi maîtresse de tes actes et de tes mots. De toute façon, c’est ta limite. Tu fais attention à pouvoir rester un minimum réactive, pour ne pas te retrouver dans une situation délicate, seule, au milieu de la nuit. Tes sens en bon état de fonctionnement, tu balaies la salle pour observer qui s’y trouve. Un cocktail à la main, tu le portes à tes lèvres pour savourer une gorgée sucrée quand tes yeux s’arrêtent sur une personne en particulier. Un homme. Loin de toi l’idée de faire sortir la chasseuse qui se cache en toi, pour trouver un plan cul, mais son visage t’est familier. Il faut juste quelques bonnes minutes d’observation pour te souvenir d’où. Et puis, ça te revient. Une photographie, en premier lieu, et puis des affiches ici et là en ville, pour une campagne publicitaire. Est-ce une bonne idée d’aller l’aborder ? Probablement pas, mais tes pieds sont déjà en marche, pour faire les quelques pas qui te séparent de lui. Le verre toujours entre tes doigts, tu t’arrêtes juste en face de lui, un sourire énigmatique sur tes lèvres pulpeuses. « Mattveï Reed, en chair et en os, à l'Éclipse. » Deux possibilités s’offrent à lui : soit il te prend pour une groupie, folle amoureuse de l’image qu’il dégage dans les campagnes publicitaires signées Yves Saint Laurent, ou alors il te prend pour une malade mentale qui s’est échappée d’un asile psychiatrique. Quoique, on pourrait rajouter l’option de la fille un peu trop éméchée par l’alcool, mais tes propos restent cohérent pour évincer cette possibilité. Pour qu’il puisse comprendre rapidement de quoi il en retourne, tu préfères reprendre la parole assez vite, afin qu’il n’y ait pas de quiproquo entre vous. « Aurore Hamilton, ou Pickwick, j’ai un doute… » Tiens, il faudrait que tu vérifies cette information. Tu es toujours mariée à ton meilleur ami, quelque chose d’on ne peut plus légal, grâce à cette jolie soirée à Las Vegas. Es-tu toujours une Hamilton, ou par principe, tu es une Pickwick ? Il faudra que tu retiennes cette question, pour chercher la réponse plus tard. « Bref. Aurore, je suis la meilleure amie de Drystan. J’ai entendu parler de toi récemment. Il faut croire que le destin a décidé qu’il était temps qu’on se rencontre. » New-York est une grande ville. La probabilité de croiser quelqu’un par hasard est minime. Il y a plus de chance de gagner à la loterie, pour dire. Sans lui demander son avis, ni même son aval, tu prends place sur le tabouret à côté du sien. C’est bien beau d’être debout, mais prendre racine n’est pas ce que tu préfères. « Est-ce que je peux t’offrir un verre ? Je suis sûre qu’on a une dizaine de questions à se poser l’un à l’autre. » Toi, tu es curieuse de connaître l’un des ex de ton meilleur ami. Tu n’as pas eu le temps de connaître le dernier en date, Drake, alors il faut sauter l’occasion avec celui-ci.




appearances are deceptive
La beauté n'est pas juste une question d'apparence, de vêtements ou de maquillage. La vraie beauté vient de toi-même. Plus tu montreras qui tu es vraiment, plus jolie tu seras.
When the cat is not there... - Mattveï
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Upper West Side :: Eclipse
-
Sauter vers: