Newsletter numéro 46
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$ Xander – I just want to live while I'm alive 1529876038
Scent of Scandals #37
SOS change de formule ! Allez voir le nouveau Mag !
Nouvelle Intrigue
L'intrigue d'Halloween, c'est par ici ! Xander – I just want to live while I'm alive 1225816182

Partagez

Xander – I just want to live while I'm alive

GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
Xander Trevino
Outs
J'ai posté : 218 messages et j'ai : 549 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Elliot Fletcher et pour finir je crédite : myself

Xander Trevino
Ven 2 Aoû - 14:09

Alexander "Xander" Trevino

And the tears come streaming down your face When you lose something you can't replace When you love someone but it goes to waste Could it be worse Lights will guide you home And ignite your bones And I will try to fix you --------------------- ✹

Informations personnage


Nom : Trevino, un nom qu'il tient de son père mais il n'y est pas particulièrement attaché, ça lui serait bien égal s'il devait en changer.
Prénoms : Officiellement, c'est Alexander mais il préfère se faire appeler par le diminutif Xander, parfois même surnommé Xan.
Date et lieu de naissance : Il est venu au monde le 12 mai 1996 à Pittsfield.
Age : Déjà âgé de 23 ans et les années semblent filer de plus en plus vite.
Nationalité : Il est né sur le sol américain et de parents de nationalité américaine alors en toute logique, il est lui aussi américain.
Origines : On va dire américaines parce qu'il ne s'est jamais vraiment penché sur la question ni rechercher d'où provenaient ses ancêtres.
Orientation sexuelle : Il a peut-être une petite préférence pour les garçons mais il se définit avant tout comme étant pansexuel.
Statut civil : Il est actuellement célibataire et il l'a toujours plus ou moins été.
Vie sexuelle :  C'est un peu compliqué pour lui puisqu'il a besoin d'avoir une certaine confiance en son ou sa partenaire.
Statut social : Pauvre, il ne lui reste plus grand-chose mais il fait ce qu'il peut pour essayer d'y arriver.
Profession(s) : Il a fait plusieurs petits boulots dans sa vie mais rien d'aussi cool que sa place de vendeur au Game On, une boutique de jeux vidéo d'occas'.
Diplôme(s) : Diplôme d'école secondaire, il n'a pas eu l'occasion d'aller plus loin dans ses études.
Année de fin d'études : 2014, plus par obligation que par choix.
Quartier de résidence : Le Bronx, ce n'est certainement pas le quartier le mieux fréquenté mais il ne peut pas se permettre de vivre ailleurs.
Type de logement : Un simple studio sans prétention mais c'est bien suffisant pour lui.
Avec qui vis-tu ? : Il a la chance d'avoir son espace pour lui tout seul et de ne pas avoir besoin de partager.
Date d'arrivée à NY : En 2018, ça fait déjà même un peu plus d'un an.
Dans quelles villes as-tu déjà vécu ? : Il a vécu à Pittsfield avec sa famille jusqu'à l'âge de 18 ans, il est ensuite parti vivre seul à Boston pendant 4 ans avant de venir à New York.
As-tu de la famille à NY ? : Il est venu rejoindre son cousin Hayden, la seule personne qui l'a réellement soutenu.

Cinq défauts et cinq qualités

Têtu, désordonné, sensible, méfiant, secret et altruiste, loyal, optimiste, généreux, ouvert d'esprit

Autres signes particuliers

D'un point de vue esthétique, on peut parler de ses piercings aux oreilles ou des différents accessoires qu'il peut porter comme des colliers, des bagues, des bracelets. Il a aussi plusieurs tatouages et il en aura sans doute encore bien d'autres par la suite mais sa plus grande particularité, comme peuvent encore en témoigner les cicatrices sur son torse, c'est bien sûr d'être un homme transgenre.


❝ Ma vie, mes choix

❝ Derrière mon écran


Prénom : /
Pseudo : Drev
Age : /
Pays /région : France 
Etudes/Travail :  /
Avatar choisi : Elliot Fletcher 
Type de personnage : Inventé
Staff référent (si multicompte ou changement) : /
Comment es-tu arrivé là ? : En suivant mes pieds
Avis sur le forum :  Je me perds dans les codes en dessous mais à part ça, tout va bien Xander – I just want to live while I'm alive 508197952  
Les Codes à remplir :
Réserver son avatar (après validation et si personnage inventé) :

Code:
<pris>Elliot Fletcher</pris> <a href="http://www.good-morning-america.org/u3714" class="COLO">:heavy_multiplication_x:</a> Xander Trevino
Réserver son avatar (après validation et si pv ou scénario)
Code:
<pris>Célébrité</pris> <a href="lien vers le profil" class="COLO">:heavy_multiplication_x:</a> <a href="lien vers le scénario">Pseudo du Personnage</a>
Réserver votre nom et prénom OBLIGATOIREMENT
Code:
<center><div class="LESCODES">[b]PRÉNOM[/b] : Xander
[b]NOM[/b] : Trevino
</div></center>
Listing anniversaire (vous trouverez les codes couleurs dans ce sujet)
Code:
12 : <outs>Xander Trevino</outs> (1996)
Listing des métiers (le listing se trouve par ici)
Si le lieu n'existe pas encore
Code:
<NOMLISTING1>Nom exact du lieu</NOMLISTING1> (quartier, par exemple bronx, upper east side, etc) - type de lieu par exemple bar, université, hôpital, etc
:heavy_check_mark: <b>[url=lien vers le profil]Pseudo[/url]</b> [i]adulte ou étudiant[/i] - écrire ici l'emploi/job étudiant de votre personnage
Si le lieu existe déjà
Code:

:heavy_check_mark: <b>[url=http://www.good-morning-america.org/u3714]Xander Trevino[/url]</b> [i]adulte[/i] - Vendeur
Lieu d'habitation ; il faudrait préciser (en regardant ce sujet )
Code:
+ <outs>Xander Trevino</outs>


Il est maintenant temps pour vous de choisir un groupe. Nous vous donnons rendez-vous sur l'annexe des groupes  pour en apprendre plus sur les groupes disponible sur GMA.

Vous avez le choix entre deux groupes.


Choix n°1 : OUTSIDERS.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? Parce que normalement, Xander n'est pas vraiment du genre à rentrer dans les cases mais là, il pourrait toutes les cocher à lui tout seul. Difficultés à s'intégrer, à trouver sa place, à se lier avec les autres, à faire confiance, sans compter le besoin de construire son identité et à la fois de se reconstruire après toutes les galères qu'il a pu vivre tout au long de sa vie... Plus "Outsiders" que Xander, ça risque d'être finalement bien difficile à trouver.

Choix n°2 : TIMES SQUARE.
Pourquoi pensez-vous que votre personnage correspond à ce groupe ? C'est sans doute un peu moins évident, d'où le second choix, mais on peut retrouver Xander sur certains points. Il a conscience que la vie est courte et surtout qu'on n'en a qu'une et qu'il ne faut pas la gâcher. Savoir profiter des plaisirs de la vie, ça fait parti de son état d'esprit parce qu'il estime qu'il n'y a rien de pire que d'arriver à la fin de sa vie en n'ayant que des regrets.

Groupe de l'été : Années 60.
pour en savoir plus sur les groupes de l'été, RENDEZ-VOUS ICI




Xander Trevino
Outs
J'ai posté : 218 messages et j'ai : 549 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Elliot Fletcher et pour finir je crédite : myself

Xander Trevino
Ven 2 Aoû - 14:09


❝ Bref, vie de merde.

C'est parfois difficile à croire, même pour lui, mais Xander n'a pas toujours eu cette vie qui peut paraitre bien misérable sur certains points. Les problèmes d'argent, les petits boulots et les fins de mois difficiles, ça aurait pu ne pas être pour lui mais le plus ironique dans cette histoire, c'est qu'il a fini par vivre dans le Bronx, le quartier qui a vu grandir sa mère et dont elle a tout fait pour en sortir. Même si ça s'est passé bien avant sa naissance, Xander n'ignore pas le passé de sa mère. On ne va pas se mentir, épouser un homme de bonne famille, ça aide pas mal pour s'en sortir mais elle a quand même le mérite d'avoir réussi à le séduire. Quand Xander repense à son enfance et à ce joli quartier résidentiel à Pittsfield, où ils habitaient l'une de ces superbes maisons au jardin parfaitement entretenu, il a l'impression que c'était une autre vie ou bien celle de quelqu'un d'autre et en un sens, c'est presque le cas.

Alexandra, c'est comme ça qu'on l'appelait à cette époque. Parfois juste Lexie, même si ce surnom l'horripilait. Difficile pourtant de voir la moindre trace de féminité dans ce petit garnement et ça le rendait toujours très heureux d'être pris pour un garçon. Il ne voulait pas avoir les cheveux trop longs, il ne voulait pas porter de vêtements trop féminins et c'était plus simple pour tout le monde de le laisser faire. Ce serait bien sous-estimer ses parents de croire qu'ils n'ont pas essayé de le changer mais chaque robe ou paire de petites chaussures qu'on l'obligeait à mettre - souvent pour aller à l'église - finissait déchiré, troué et complètement inutilisable en moins d'une journée. Les vêtements de garçons ne leur plaisaient pas vraiment mais ils avaient au moins le mérite d'être résistants pour leur petite fille un peu trop turbulente. On s'invente les excuses qu'on peut ou qu'on veut pour ne pas voir la vérité en face mais pour Xander, ça a toujours été une évidence qu'il n'était pas une fille. Il ne comprenait même pas pourquoi ses parents lui avait fait une chambre toute rose remplie de poupées et d'autres jouets avec lesquels il n'a jamais voulu jouer. Il préférait largement jouer avec les affaires de son frère qu'il allait piquer en douce quand ce dernier n'était pas décidé à partager. Sa relation avec lui était comment dire... assez fluctuante. Parfois ils pouvaient être les meilleurs amis et d'autres devenir les pires ennemis, c'était un peu en fonction des humeurs de chacun. Enfin surtout de son frère puisque - avec ses trois ans de plus - c'était lui l'aîné et il manquait rarement une occasion de le lui rappeler. Parmi tout ce qui pouvait intéresser Xander, la seule chose qui pouvait passer aussi bien pour une fille que pour un garçon, c'était finalement sa passion pour les animaux. Il a toujours été complètement dingue des chiens, des chats, de tous les animaux à poils, à plumes comme à écailles et c'est sa mère qui a décidé de lui faire prendre des cours d'équitation. Il n'a pas fallu bien longtemps à Xander pour se sentir parfaitement dans son élément avec les chevaux et même avec les autres cavaliers et cavalières puisqu'une fois sur le dos d'un poney ou d'un cheval, fille ou garçon, ça ne semblait plus avoir une si grande importance. Tout ça c'était la belle époque, bien avant l'arrivée du fléau et du cataclysme appelés respectivement adolescence et puberté.

On peut dire que Xander n'a pas du tout compris ce qui lui arrivait. Tous ces changements qui s'effectuaient en lui, ça lui semblait contre nature mais il était bien le seul à avoir cette opinion. On lui disait que c'était normal, qu'il fallait grandir et que c'était la vie mais non, lui n'était pas du tout d'accord et il avait plus la sensation d'être trahi par son propre corps. Ce dernier n'était pas le seul à lui jouer de drôles de tours, sa mère aussi a quelque peu perdu la tête quand elle s'est subitement décidée à lui acheter son premier sac à main et une palette de maquillage. Xander ne savait même pas ce qu'il était censé faire avec ces trucs-là mais ça semblait tellement lui tenir à cœur qu'il a fini par avoir de la peine pour elle. C'est sans doute ce qui l'a poussé à essayer de s'accepter mais jamais il ne s'est senti aussi mal qu'à cette période de sa vie. Il n'a pas abandonné les vêtements de garçons pour autant mais il a commencé par se laisser pousser les cheveux et d'accepter de se faire appeler plus souvent par son véritable prénom. On pourrait croire que ce n'est pas grand-chose mais pour Xander, c'était déjà de très gros efforts. Il acceptait de renier son identité mais il n'était pas encore prêt à renoncer à sa personnalité. Pendant ce moment où l'écart se creuse de plus en plus entre les adolescents et les adolescentes, Xander avait l'impression d'être pris au milieu de ces deux mondes. Il se sentait plus à son aise avec les garçons et trainait plus facilement avec eux mais il était toujours considéré comme une fille, au mieux comme un garçon manqué et jamais comme l'un des leurs. Il était obligé de se rendre dans les toilettes et les vestiaires des filles, ce qui le mettait très mal à l'aise et pour le coup, il n'était pas le seul. Si la plupart des garçons acceptaient plus ou moins sa personnalité, les filles ne se montraient pas aussi tolérantes envers lui. Au mieux, elles l'ignoraient ou l'évitaient mais de sales petites garces avaient décidé de lui mener la vie dure. Insulté, harcelé, malmené, Xander a tout supporté sans rien dire parce-que ce n'était que des filles et qu'il voulait rester fort. C'était déjà bien compliqué pour lui de trouver sa place et ça n'a fait qu'aggraver les choses, le poussant à s'isoler davantage. Il n'était plus qu'une entité solitaire, essayant de suivre son chemin au milieu de tout ce chaos. Sa seule lumière, seule échappatoire à laquelle il s'est accroché et qui l'a peut-être sauvé, c'était les moments qu'il pouvait passer en compagnie des chevaux. Peu importe ce qu'il était ou ce qu'il n'était pas, les chevaux ne le jugeaient pas, ni le regardaient de travers. Ils le voyaient pour ce qu'il était réellement, ni plus ni moins. Il a fallu un bon moment à ses parents pour comprendre que quelque chose n'allait pas avec Xander et quand il est passé en école secondaire, ils ont eu la merveilleuse idée de l'inscrire dans une école privée pour filles en pensant que ça allait tout arranger mais lui, il a pu sentir le monde s'effondrer sous ses pieds.

D'une certaine manière, ce qui lui semblait être la pire chose qui puisse lui arriver n'a pas été si terrible que ça. C'était tout de même affreux de ne plus avoir le moindre pote avec lui mais être entouré exclusivement de filles et d'avoir la possibilité de les observer et d'analyser leurs comportements a au moins permis à Xander d'ouvrir les yeux. Il n'était pas comme elles et même en faisant tous les efforts du monde, il ne le serait jamais. Ce n'était pas la voie qui était faite pour lui et il n'a pas hésité une seule seconde à se couper lui-même les cheveux aussi court qu'il a pu et d'abandonner complètement son prénom pour ne plus se faire appeler que Xander. Inutile de préciser que ça n'a pas du tout plu à ses parents. Même si tout ne jouait pas forcément en sa faveur, il était un homme et il le savait. Un homme coincé dans une école pour filles mais un jeune homme quand même. Il n'a pas été mieux accepté par les autres filles de son école qui semblait elle aussi avoir son lot de garces, difficile d'y échapper... mais il y avait aussi cette fille qui était loin de ressembler aux autres. Elle ne l'ignorait pas, c'était déjà un point positif et ils ont fini par passer beaucoup de temps ensemble, presque par être tout le temps coller l'un à l'autre. Pour la première fois, Xander ressentait des sentiments amoureux et il a eu la chance qu'ils soient partagés. Il s'est avéré qu'elle était lesbienne et qu'elle a cru qu'il l'était aussi mais ça l'a bien arrangé de le lui laisser croire, du moins au début. Quand il a finalement eu le courage de lui expliquer son ressenti sur son identité, elle a préféré en rester là avec lui, prétextant que c'était un peu trop compliqué pour elle et il faut bien admettre que ça l'était un peu. Malgré leur séparation, elle a décidé de le soutenir et est restée une très bonne amie, ce qui lui a permis de regagner en confiance en lui et de finir sa scolarité sans trop de mal. Xander a eu le temps de penser à son avenir, de penser à ce qu'il voulait faire de sa vie et ça n'a pas vraiment été une grande surprise qu'il veuille se tourner vers les soins animalier. Il ne savait pas s'il avait vraiment les capacités de devenir vétérinaire mais c'était au moins un beau projet qu'il aurait aimé voir se concrétiser... si ses parents n'en avaient pas décidé autrement. Avec son frère qui était déjà prêt à reprendre les affaires et la succession familiale, Xander pensait qu'il allait avoir le champ libre mais pas complètement. Son choix de carrière n'était pas un problème, bien au contraire, mais son père a vu là l'occasion idéale pour faire pression sur lui et proposer un marché qui ressemblait plus à un horrible chantage. Il acceptait de lui payer tout ce qu'il voulait à la seule condition qu'il redevienne Alexandra et qu'il se comporte comme une jeune femme devrait le faire sinon, il ne fallait pas qu'il compte sur le moindre dollar de sa part. Entre renoncer à de l'argent ou renoncer à son identité, le choix de Xander a très vite été fait et dès le lendemain, ses valises étaient faites et il était prêt à partir sans même se retourner.

Ce n'était ni simple ni facile pour Xander de laisser derrière lui sa famille, de partir et de se retrouver complètement seul. Il ne savait pas ce qu'il allait devenir mais ce qu'il savait et ce qu'il avait surtout compris, c'est qu'il n'était pas capable de vivre en faisant croire qu'il était une personne qu'il n'était pas et qu'il n'a même jamais été. Cette petite fille que ses parents ont cru avoir au moment de sa naissance, elle n'a en fin de compte jamais vraiment existé. Il n'y a toujours eu que lui et personne d'autre. Xander ne s'est pas retrouvé complètement seul dans cette épreuve puisqu'il a pu être soutenu par son frère, qui a été choqué et même écœuré par cet ultimatum que leur père lui a lancé. Il a même tenté de le faire changer d'avis mais c'était peine perdue. Xander a au moins pu trouver refuge chez son frère à Boston, qui était là-bas pour ses études. Une solution de repli assez facile mais qui ne pouvait pas durer bien longtemps. Xander devait trouver du travail, gagner lui-même de l'argent pour trouver son propre logement et subvenir à ses besoins. Il a pu travailler un temps comme serveur, ou plutôt comme serveuse puisqu'il avait toujours un statut de femme, du moins officiellement. C'était un moment assez difficile à vivre pour lui puisqu'il avait souvent droit à des remarques sur sa tenue vestimentaire, son patron lui reprochant souvent son manque de féminité. Il n'a pas pu tenir plus de deux mois dans ces conditions et il a ensuite enchainé pas mal de petits boulots, en restant plus ou moins longtemps en fonction de l'ambiance au sein des équipes. C'est sur les conseils de son frère, qui semblait s'inquiéter pour lui, que Xander est allé consulter pour la première fois un psy. Il ne savait pas trop à quoi s'attendre, il avait même un peu peur de ce que ça allait donner mais il n'était pas son premier patient transgenre et ça lui a été finalement d'une très grande aide. A l'âge de 19 ans, Xander était parfaitement décidé et prêt à commencer un traitement hormonal. Jamais il n'a été aussi heureux mais sa joie n'était pas partagée par son frère qui se préoccupait plus des effets sur le long terme. Même s'il a toujours été du côté de Xander, il l'a toujours vu comme sa petite sœur masculine et il ne s'est pas du tout senti à l'aise sur le fait qu'il puisse vouloir changer physiquement de genre et surtout de manière si définitive. Peu à peu et tout comme ses parents, son frère a fini par disparaitre lui aussi de sa vie. Il n'était déjà plus là quand les effets du traitement hormonal ont commencé à apparaitre mais rien n'a pu entacher le bonheur de Xander lorsqu'il a pu voir apparaitre une petite barbe sur son visage. Le miroir reflétait enfin une image avec laquelle il se sentait en accord et c'était pour lui un immense et profond soulagement. Xander était sur le point de se découvrir une toute nouvelle vie mais c'était bien plus que ça, c'était un sentiment plus proche encore d'une sorte de renaissance.

Les changements physiques ne faisaient que commencer mais c'était déjà très satisfaisant pour Xander de voir se rétablir l'ordre des choses. Rien ne pouvait le rendre plus heureux que de se faire appeler "monsieur" sans la moindre hésitation par des inconnus qui le croisaient dans la rue. Le traitement hormonal lui a complètement changé la vie et associé à un peu plus d'activités physique et de musculation, son corps s'est très vite transformé. Il s'est étoffé, il s'est senti devenir plus fort et d'une certaine manière, ça a permis à Xander de s'ouvrir plus facilement aux autres. Il s'est mis à fréquenter un peu plus souvent les bars et il est même allé découvrir des bars gays, sans avoir l'impression de dénoter une seule seconde. C'était aussi une expérience très agréable de voir qu'il pouvait plaire et surtout qu'on pouvait s'intéresser à lui. Maintenant qu'il était perçu comme un homme, Xander pouvait se sentir lui-même mais il n'était pas pour autant prêt à avoir une relation plus intime avec quelqu'un. Ça lui semblait bien trop compliqué, du moins jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre d'un autre homme transgenre qui, lui, s'assumait parfaitement tel qu'il était. En devenant ami avec lui, Xander n'a pas tardé à être présenté à d'autres de ses connaissances de la communauté LGBT. Pouvoir discuter et partager des moments avec des personnes qui ont un parcours assez similaire au sien était sans doute une étape indispensable pour qu'il réussisse à mieux s'épanouir. Sans avoir pu partager leurs différentes expériences et même obtenir quelques-uns de leurs conseils, Xander ne sait pas s'il aurait eu le courage d'envisager aussi rapidement d'avoir recours à une intervention chirurgicale. C'était une grosse décision mais il était bien déterminé à le faire, c'était même plus encore un besoin qu'un choix finalement. Chaque opération peut représenter des risques ou des complications que les médecins avaient bien sûr pris le temps de lui exposer. Xander ne voulait pas reculer mais il ne se sentait pas non plus capable d'affronter ça en étant complètement seul. De toute sa vie, il n'avait jamais eu besoin d'être anesthésié et de subir une opération alors bien sûr, ça lui semblait effrayant. Il avait juste besoin de savoir qu'il avait quelqu'un à ses côtés, une personne sur laquelle il pouvait compter et qui serait capable de le soutenir et de lui redonner confiance. Pour remplir ce rôle, il ne pouvait pas y avoir mieux que son cousin Hayden, le dernier membre de sa famille à ne pas lui avoir tourné le dos mais surtout le seul qui le soutenait depuis toujours dans cette transition. Avant de venir sur New York, il restait tout de même une dernière chose dont Xander voulait s'occuper : son changement de prénom. C'était beaucoup de paperasse pour au final changer juste quelques lettres mais ça représentait énormément pour lui de ne plus jamais voir son ancien prénom sur des documents officiels. Il était grand temps qu'il se débarrasse de cette ombre de lui-même et qu'il se concentre essentiellement sur l'avenir et sur cet homme qu'il était prêt à devenir.

Préparer une opération aussi lourde et coûteuse, ça ne se fait pas à la dernière minute et Xander a dû attendre juin 2018 pour pouvoir subir sa toute première opération. Après toutes ces années à devoir cacher et dissimuler sous ses vêtements une poitrine qui, pour lui, n'avait strictement rien à faire sur son corps, Xander a vécu ce moment comme une véritable libération. Ça n'a pourtant pas été simple puisque, même si tout s'est bien passé, il a quand même fallu compter le temps de la convalescence, sans oublier qu'il gardera toujours des cicatrices sur le torse. C'était des inconvénients qu'il fallait prendre en compte mais qui ne pesaient finalement pas bien lourds dans la balance comparé au soulagement de pouvoir vivre tout le reste de sa vie sans plus avoir à ressentir la moindre honte concernant cette partie de son corps. Jamais Xander n'a regretté d'avoir pris cette décision. Le seul regret qu'il pourrait avoir, c'est plutôt de ne pas avoir pu faire cette intervention plus tôt mais il s'estime déjà chanceux par rapport à d'autres qui n'ont pas eu la possibilité de le faire aussi jeune. A 22 ans, on a encore toute sa vie devant soi et plutôt que de retourner vivre à Boston, Xander a fait le choix de poser ses valises de manière plus définitive à New York. Il ressentait le besoin de changer d'environnement, de prendre un autre nouveau départ mais surtout de vivre dans un endroit où absolument personne n'aurait pu connaitre ou avoir entendu parler d'Alexandra Trevino. C'était sans compter Hayden, bien évidemment mais - même si ce dernier l'ignore probablement - il est aussi une des raisons qui a poussé Xander à vouloir rester dans les parages. Il est un peu le dernier membre de sa famille qui lui reste et après avoir pu se rapprocher de lui, il n'avait pas du tout envie de remettre une distance, même si ce n'était que géographiquement. Xander ne ressentait pas du tout le besoin de repartir mais il n'était pas non plus question qu'il reste squatter chez son cousin indéfiniment. Il avait bien trop besoin de son espace pour supporter de vivre avec quelqu'un - même quelqu'un qu'il adore - alors dès qu'il l'a pu, Xander a commencé à chercher un job pour mettre un peu d'argent de côté et se trouver par la suite un endroit pour vivre. Ça ne s'est pas fait du jour au lendemain mais avec un peu ou beaucoup de chance et une bonne dose de détermination, il a fini par avoir un boulot dans le lequel il se sent bien et même à pouvoir s'installer ensuite dans un studio. On est bien loin de la vie de palace mais ça fait longtemps que Xander a renoncé au luxe dans lequel il a pourtant grandi et qu'il se contente de ce qu'il peut avoir en comptant uniquement sur lui-même.  

Après un peu plus d'un an à vivre à New York, on ne peut pas dire que la vie de Xander a beaucoup évolué, du moins d'un point de vu matériel. Il vit toujours dans le même quartier et le même studio, rien n'a vraiment bougé. En réalité, il fait ce qu'il peut pour essayer de mettre chaque mois un peu d'argent de côté puisqu'il n'est pas sans ignorer qu'il aura besoin un jour ou l'autre d'une nouvelle intervention chirurgicale. Ce n'est pas vraiment obligatoire mais plutôt fortement conseillé s'il veut éviter des complications suite à son traitement hormonal. Idéalement, il ne lui resterait plus qu'un an pour réunir l'argent mais il est encore bien loin du compte. Il pourrait en profiter aussi pour finir d'apporter quelques modifications à son corps mais il lui faudrait encore bien plus d'argent pour ça, sans compter qu'il n'est pas tout à fait sûr d'être prêt à aller jusque-là. Tout ce par quoi il est passé a déjà fortement contribué à faire de Xander un jeune homme bien mieux dans sa peau et également plus sûr de lui. Il est encore loin d'avoir la vie qu'il aurait pu rêver d'avoir mais en fin de compte, tous les rêves ne sont peut-être pas fait pour être réalisés et il a au moins eu la chance de pouvoir en réaliser un.



Angel O. Blake
Outs
J'ai posté : 487 messages et j'ai : 178 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Jeffrey Dean Morgan et pour finir je crédite : Haru (C'est moiiiiii ♥) & Tenor (Gif's)

Angel O. Blake
Ven 2 Aoû - 14:26
Yop ! Bienvenu à toi sur GMA ! Courage pour la rédaction de ta fiche !



« Lonely Day... »

Such a lonely day, Shouldn't exist, It's a day that I'll never miss, Such a lonely day, And it's mine, The most loneliest day of my life... And if you go, I wanna go with you. And if you die, I wanna die with you. Lonely day - System Of A Down

(c) Myuu.BANG!

   
Anonymous
Invité
Ven 2 Aoû - 14:55
Bienvenue parmi nous Xander – I just want to live while I'm alive 201132147
Bonne chance pour ta fiche love2
Anonymous
Invité
Ven 2 Aoû - 15:16
Bienvenue!! Xander – I just want to live while I'm alive 286332005
Jayden Moore
wall admin
J'ai posté : 4536 messages et j'ai : 181 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Chris Wood et pour finir je crédite : lux aeterna (vava)

Jayden Moore
Ven 2 Aoû - 15:44
Bienvenue parmi nous love2

Bon courage pour ta fiche, n'hésite pas si tu as des questions ;)
Mia L. Kingsley
Broad
J'ai posté : 1604 messages et j'ai : 31 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Leighton Meester et pour finir je crédite : Eilyam (av) | crack in time (sign)

Mia L. Kingsley
Ven 2 Aoû - 16:45
Bienvenue parmi nous :)


Sometimes I'm happy
Sometimes I'm quite mad
© crack in time
Thomas Kray
Outs
J'ai posté : 441 messages et j'ai : 112 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Tom Hardy et pour finir je crédite : Moi

Thomas Kray
Ven 2 Aoû - 17:05
Bienvenue !
Si tu veux un lien avec la mafia nord-américaine hésite pas!



Et tu continueras à porter mon monde sur tes épaules

Tu as toujours eu envie de faire partie de la Mafia Nord-Americaine? Clique ici!
Xander Trevino
Outs
J'ai posté : 218 messages et j'ai : 549 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Elliot Fletcher et pour finir je crédite : myself

Xander Trevino
Ven 2 Aoû - 17:57
@Angel O. Blake Merciii, je suis trop fan de ton avatar qui change à chaque fois ! La grande classe Xander – I just want to live while I'm alive 14579777

@Anastasia S. Ruskova @Eva Kray @Jayden Moore @Mia L. Kingsley Merci beaucoup pour votre accueil Xander – I just want to live while I'm alive 201132147

@Thomas Kray Tom Hardy Xander – I just want to live while I'm alive 193337520 Tellement dur de résister !


Angel O. Blake
Outs
J'ai posté : 487 messages et j'ai : 178 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Jeffrey Dean Morgan et pour finir je crédite : Haru (C'est moiiiiii ♥) & Tenor (Gif's)

Angel O. Blake
Ven 2 Aoû - 18:54
@Xander Trevino On l'a ou on l'a pas Xander – I just want to live while I'm alive 14579777 :bat:



« Lonely Day... »

Such a lonely day, Shouldn't exist, It's a day that I'll never miss, Such a lonely day, And it's mine, The most loneliest day of my life... And if you go, I wanna go with you. And if you die, I wanna die with you. Lonely day - System Of A Down

(c) Myuu.BANG!

   
Contenu sponsorisé
Xander – I just want to live while I'm alive
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: A way to New York :: Welcome to New York
-
Sauter vers: