Flashnews
Le bilan du questionnaire est par ici

Fiches de liens
Reece, Nala & Naomie ont besoin de vous !
Alistair, Asa & Maxens veulent des amis ♥

      



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
NEWSLETTER NUMÉRO 29
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 20$
N'hésitez pas à postuler
MAGAZINE SOS NUMÉRO 27
SOS a encore frappé, venez découvrir ses nouvelles rumeurs dans ce sujet et n'hésitez pas à commenter

Partagez | 
 

 it started with a kiss (Mikayla)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: it started with a kiss (Mikayla)   Sam 21 Mar 2015 - 18:45

it started with a kiss

... ... ...

Les choses semblaient être revenues au calme aux Mayfield Falls. Je n’en revenais pas de tout ce qui s’était passé en quelques minutes. Ne pas être au centre des embrouilles me changeait pour une fois. J’avais longuement hésité entre revenir dans cet endroit paradisiaque ou voir ma cousine après ce qui s’était passé. Au final, j’avais opté pour la première option, persuadé que ce que je pourrais dire n’aiderait en rien Lila. Dès qu’on abordait le sujet Max, on finissait toujours par se prendre la tête. Bref, je secouai la tête, chassant toutes ces pensées de mon esprit. Hors de question de me gâcher cette belle journée en me prenant la tête avec des conneries. Quelques personnes étaient encore dans le coin. Je ne reconnaissais aucun visage et j’en profitai pour me baigner un peu tout en contemplant cet endroit paradisiaque. J’allais finir par rester là des heures durant au point que Rafe se sente obligé de me harceler de textos ou peut-être pas… Dans quarante-huit heures, il sonnerait l’alarme. Probablement pas avant. D’ailleurs, il faudrait peut-être que j’embarque mon meilleur pote dans une virée. Après tout, c’était moi qui l’avait embarqué ici et on se voyait quasiment jamais. Un comble. Je fermai les yeux avant de les rouvrir brusquement après avoir senti quelques gouttes. Une éclaboussure involontaire apparemment puis, mon attention se fixa sur une chevelure blonde. Mikayla. Alors, la jeune femme aussi voulait profiter du coin sans éclats de voix dans les environs ? Je la comprenais aisément. Je l’observais de loin, trouvant vraiment que sa nouvelle couleur lui allait à ravir même si madame ne m’avait pas cru quelques heures auparavant. Je repensais à ce geste qu’elle avait eu avant de partir pour Manchester. Un geste inattendu qui m’avait troublé bien plus que de raison. Je n’étais pas le genre de mec à me formaliser pour des baisers mais là, je sentais que quelque chose m’avait échappé. Je me décidai à la rejoindre au bout d’un moment le sourire aux lèvres. « Toi aussi, tu as voulu profiter de ce paysage magnifique sans embrouille pour gâcher l’atmosphère ? » demandai-je en l’examinant discrètement. « Ah et sache que ce n’était pas ironique mon commentaire de tout à l’heure. Tu es vraiment magnifique en blonde. Ton ex va finir par rappliquer pour te reconquérir… » À moins qu’il se fiche éperdument de ce que pouvait devenir la Van der Staal. A cette pensée, le visage de Nadja surgit dans ma mémoire et je commençais à croire que le jour où je pourrais la considérer comme ma petite amie devenait de plus en plus hypothétique. Principalement, par ma faute.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Sam 21 Mar 2015 - 20:30



Caleb & Mikayla △ it started with a kiss
J'avais fini par m'éloigner de tout ce raffut, je ne sais pas vraiment ce qu'il s'est passé et je m'en fou. Si je devais être au courant, on me dira tout, sinon, c'était le dernier de mon problème. J'avais préféré monté au sommet des cascades en compagnie de Priam, avec qui j'avais partagé un véritable moment frère/soeur. Le destin était bizarre, il m'offrait un nouveau frère juste avant de m'enlever ma moitié. Et j'espérais que Priam savait qu'il ne pourrait jamais prendre la place de Jaden, mais ça ne voulait pas dire que je ne l'aimerai pas comme un frère, en fait c'était déjà le cas. Maintenant que la pilule était passée, tout allait bien. Puis, je ne me voyais tellement pas rejeter Priam, on s'entendait bien, il me permettait de voir un différent monde du mien, j'aimais cette nouveauté qu'il introduisait dans ma vie, c'était rafraîchissant.  Bref, alors que Priam avait voulu rentrer à l'hôtel, j'avais moi, préféré resté ici, après tout, ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait profiter de ce spectacle. Et non, par cela, je n'entendais pas les débilités de tout à l'heure mais plutôt des cascades qui nous entouraient et le décor aussi. Allongée dans mon coin, je m'endormirais presque, mais une voix vint me sortir de mes pensées. J'ouvrais un oeil et découvrais Caleb à côté de moi. C'était bien la dernière personne que je pensais voir surtout depuis mon baiser volé. Mais bon, il s'avérait qu'on avait des amis en commun, alors forcément, on serait amené à se recroiser. « Oui, on est bien mieux ici que là-bas avec tous les cris. On se dirait de retour au lycée si tu veux mon avis. » Je me redressais doucement pour me retrouver assise et remontais mes lunettes dans mes cheveux pour l'observer à mon tour, un petit sourire sur le visage. « Même si je n'utiliserai pas magnifique pour me décrire, je te remercie Caleb. » Décidément, je le remerciai énormément ces derniers temps... Je haussais les épaules concernant mon ex, je n'étais pas vraiment sûre qu'il fasse quelque chose pour me reconquérir, de toute façon, j'avais définitivement tirer un trait sur lui, sur nous. Je me poussais légèrement histoire de lui faire de la place à côté de moi et tapotait l'endroit avec ma main. « Tyler est trop.. occupé avec d'autres filles pour remarquer que je ne suis plus brune. Et c'est mieux comme ça. J'suis bien seule. Je fais ce que je veux, je n'ai pas de comptes à rendre à quiconque, c'est génial. » Je regardais de nouveau Caleb, il semblait ailleurs, ce mec était une vraie énigme à lui seul. « Bref, et toi, quoi de nouveau ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Lun 23 Mar 2015 - 16:24

it started with a kiss

... ... ...

Je comprenais que trop bien ce que voulais dire Mika. En effet, on se serait cru revenu à l’époque du lycée en pleine cour de récréation, il y a quelques heures. On avait le droit de se disputer mais de là à s’engueuler en public, à dévoiler ses petits secrets à tout le monde… Il y avait des limites. Je revoyais encore l’état de Lila ou l’expression de Kai quand Max avait montré à son public du moment à quel point c’était un gros connard. Au cas où on ne s’en doutait pas. Je levai les yeux au ciel à cette pensée avant de reporter mon attention sur la jeune femme. J’esquissai un sourire quand la nouvelle blonde se sentit obligée de rectifier le tir tout en me remerciant pour ce joli compliment. « T’es trop modeste, c’est pour ça. Tu te rends pas compte à quel point cette nouvelle couleur te rend encore plus jolie qu’avant. » Je ne cherchais pas à la faire rougir, ni quoique ce soit. Je désirais juste qu’elle comprenne à quel point elle se sous-estimait. Belle avec du caractère. La fille parfaite en somme. Mon père aurait des étoiles dans les yeux s’il pouvait lire dans mes pensées en ce moment même. Je m’installai au côté de la Van der Staal après avoir accepté son invitation. Elle semblait bien plus heureuse et ça me faisait plaisir de la voir ainsi. « T’as raison. C’est cool, le célibat. T’as le temps pour trouver l’homme idéal. En attendant, profite pour t’éclater. T’as du temps à rattraper. » Je faisais subtilement référence à ces années où elle avait passé son temps à obéir à ses parents pour ne pas trop souffrir ou un truc dans le style. Je ne me rappelais plus trop ce qu’elle m’avait expliqué la première fois qu’on s’était vus au Starbuck. Après, je pouvais comprendre que c’était une manière de garder le contrôle. Cependant, la mort de son jumeau l’avait visiblement bien secoué au point de la changer du tout au tout. Sa nouvelle tête n’était que l’un de ses nombreux changements. Mon sourire s’évanouit quelques secondes alors qu’elle cherchait à avoir de mes nouvelles. Je repris une certaine contenance avant de lui répondre. « Je profite de mes vacances ici. J’essaye de faire sortir mon meilleur ami de sa déprime. Une peine de cœur. Encore une preuve qu’il vaut mieux rester seul et sinon… Je reste fidèle à moi-même. Contrairement à toi, je n’ai pas changé à ce point… J’ai presque l’impression que ma vie est routinière par rapport à toi. » Enfin, ce n’était qu’une impression passagère. Je le savais parfaitement. Je regardais en hauteur vers les cascades. « Tu veux rester bronzer ici ou tu me rejoins là-haut ? » demandai-je alors que je partais devant.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Mar 24 Mar 2015 - 0:35



Caleb & Mikayla △ it started with a kiss
Jamais je ne m'aurais teinte en blonde si je n'avais pas vécu tout ces derniers événements. D'abord j'apprenais que j'étais grande-soeur d'un frère que mon père n'avait jamais voulu reconnaître... Ensuite l'accident de mon frère puis Tyler. Des vraies merdes, qui m'avait fait totalement comprendre une chose : la vie était trop courte pour que je la passe à obéir à mes parents.  Donc oui, c'était sûrement bête et irréfléchie de passer comme ça du chatain au blond, mais j'avais besoin d'un peu de peps et de m'amuser, histoire d'oublier. « Arrêtes, on dirait que tu me dragues là. » Je ris légèrement, bien sûr je n'étais pas sérieuse en disant ça, c'était bien la dernière chose qu'il ferait, enfin avec moi surtout. « Mais merci. J'aime bien aussi le blond, mais t'habitues pas à ça, une fois que je rentre, je retournes au châtain. » Ouais parce que je ne me voyais pas rester blonde toute ma vie, c'était bien pour des vacances un délire, mais ce n'était pas moi. Même si j'avoue que l'ancienne Mikayla, celle que Caleb connaissait, disparaissait petit à petit pour faire place à la vrai Mikayla, cette fêtard, qui n'avait peur de rien, pas même de souffrir. De toute façon, qu'est-ce que j'avais à perdre maintenant ? Plus rien, nada. « Mais la modestie c'est une qualité non ? Est-ce que tu m'aimerais toujours si j'étais une fille égocentrique et égoïste ? » J'étais certes différente de la Mikayla qui ne faisait pas la fête, mais je gardais tout de même mes valeurs et non, je n'allais pas devenir une salope sans coeur, même si parfois, ça pourrait être pas mal de ne pas se soucier des autres. Je le regardais rapidement lorsqu'il me donnait raison, esquissant un petit sourire. Il ne savait pas combien il avait raison en disant que j'avais du temps à rattraper. Tellement de temps. Presque deux ans. « C'est ça. De toute façon, j'ai plus rien à perdre, alors autant profiter à fond de la vie. Et tu sais quoi ? Je compte bien profiter à fond de cette cuillère en argent avec laquelle je suis née. Et tu devrais faire pareil ! »  Surtout lorsqu'il me dit que sa vie est devenue quelque peu routinière, je le comprend, j'ai vécu une routine pendant tellement de temps, je ne sais pas comment j'ai fais pour ne pas exploser avant aujourd'hui. Mon regard suit Caleb alors qu'il se lève et commence à partir vers les cascades. S'il croit que j'ai peur de monter jusque là-haut et de sauter, il a tord, je l'ai déjà fait. Puis, impossible pour moi de refuser ce petit défi. Je me lève et quitte mes lunettes de soleil puis le rattrape en le poussant légèrement mais pas assez pour qu'il se casse la gueule. « On fait la course ? » J'affiche un sourire et commence à marcher un peu plus rapidement en faisant bien sûr attention à où je mettais les pieds. En quelques instants j'arrive au sommet des cascades, en même temps que Caleb. « Si tu t'ennuies trop dans ta vie, pourquoi tu fais pas quelque chose de fou, d'irréfléchi ? Comme moi et ma magnifique chevelure blonde. Je t'assures que ça fait du bien juste de vivre au jour le jour. Carpe Diem quoi Caleb. Carpe Diem. » Je me mis à rire, sans trop de raison. Enfin si, je savais pourquoi je riais, je me moquais de moi, de ma vie. Il avait fallu que je perde la personne la plus importante de ma vie pour enfin comprendre que ça ne servait à rien de se cacher.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Mar 24 Mar 2015 - 22:26

it started with a kiss

... ... ...

J’appréciais de plus en plus Mikayla. J’aimais la taquiner. Depuis qu’elle avait atterri dans mon salon totalement déprimée, je m’étais attaché à la brunette. Plus que je ne saurai l’imaginer. On faisait partie du même monde et la jeune femme commençait à me faire changer d’avis par rapport à ma volonté de rester détaché de ma famille. Je ne garantissais pas une relation père/fils parfaite. Ça n’arriverais jamais mais, au moins, que je cesse de me montrer aussi froid avec lui tout en lui faisant comprendre de cesser sa manière de vouloir contrôler toute ma vie. Evidemment, la Van der Staal ne se rendait pas compte de cette influence secrète. Elle s’imaginait que j’étais toujours le même, aussi obstiné à refuser mon statut de « fils de ». Le silence était d’or et je choisissais volontairement de ne pas répondre à ses questions. Je voulais d’abord atteindre les cascades avant de me laisser aller à la réflexion. Je partais, devant, persuadé que, Mika me suivrait. A peine cette certitude formulée, je sentis des mains me pousser avant de voir une chevelure blonde me dépasser. « Pas assez de force pour que je tombe, c’est bête hein ! » Je n’eus pas besoin de dire mon approbation que déjà, je m’élançais afin d’arriver le premier, à notre destination. Ex-aequo. La vue était sublime de là-haut. Je me félicitai d’avoir pris la décision de revenir sur mes pas. Dommage que je n’avais pas un appareil photo avec moi. Un rire léger s’échappa de mes lèvres à la recommandation de Mika. « Si tu savais le nombre de fois où j’ai fini à l’hôpital à cause d’actes irréfléchis, tu ne dirais pas ça. » commençai-je avec un petit sourire. « Les sensations fortes, ça me connaît même si, des fois, ça aurait pu mal finir. L’adrénaline, il y a que ça de vrai. J’ai déjà fait des trucs fous, prendre des décisions sur un coup de tête… c’est totalement moi. Surprise, miss Van der Staal ? » Je pensais qu’elle avait compris que je possédais un côté un peu sans limites. Observation erronée. Je me rappelais de sa question d’avant et pris le temps de lui répondre. « Tu sais, il y a pas de mal à vouloir être égoïste de temps en temps, à désirer un truc pour toi. Maintenant, c’est sûr que si tu te mettais à te comporter comme si t’étais irremplaçable, que les autres ne t’arrivent pas à la cheville… là, je garantis par qu’on reste amis, effectivement. Mais bon, j’ai un doute que tu changes à ce point. Passer de la fille qui est bénévole dans une association à quelqu’un d’égoïste et sans cœur… Non, j’ai du mal à visualiser. » Je ne voyais pas Mikayla devenir ce genre de personne. Impossible, à moins qu’un autre drame la brise mais, je n’espérais pas. J’estimais qu’elle avait assez souffert comme ça. Son ex-fiancé, son jumeau… Que le destin s’acharne sur quelqu’un d’autre… « Bon, c’est pas tout ça mais, tu veux sauter ou profiter longuement de la vue ? »

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Mer 25 Mar 2015 - 15:12



Caleb & Mikayla △ it started with a kiss
J'étais comme une gamine, qui ne se souciait pas des conséquences de ses actes. J'aurais très bien pu faire glisser Caleb en le poussant ainsi mais je doutais quand même de la capacité de mes muscles face à sa carrure et il m'était juste impossible de le bousculer plus que ce que je venais de faire. « Oh si tu veux jte montre que je peux te faire tomber. » Faux ! Mais la nouvelle Mikayla n'avait pas peur des défis et si Caleb me défiait, je relèverai le défi sans aucun problème. J'arrivais en même temps que lui en haut des cascades, légèrement essoufflée mais ça en valait la peine, comme tout à l'heure, la vue était magnifique et les gens qui n'avaient pas pris la peine de monter étaient stupide, parce que la vue était tout simplement à couper le souffle, littéralement. Je mis quelques instants à reprendre mon souffle mais je ne pouvais m'en prendre qu'à moi c'était moi qui avait eu cette idée de faire cette course. En tout cas j'en aurais presque oublié la présence de Caleb qui se faisait assez discret, mais c'est lui qui vint briser le silence qui s'était installé entre nous. Je ris légèrement. C'est vrai que je parlais au gars qui était parti comme ça loin de sa famille après une dispute ou un truc dans le genre. Ce mec qui était tombé sous le charme d'une Parisienne et qui n'arrivait pas à l'oublier. « Non je suis pas surprise... C'est juste que j'ai l'impression que t'as tiré un trait sur ça et que ça te chagrines. » Je haussais doucement les épaules et me tournais vers les cascades, jetant un coup d'oeil en bas, on entendait ce bruit apaisant des chutes. Sa voix vint s'immiscer jusqu'à mes oreilles, m'expliquant que c'était tout à fait normal de penser à soi de temps en temps et qu'il ne me voyait pas devenir une peste qui ne pense qu'à elle, surtout quand on sait que je passais la plupart de mon temps libre dans des associations à jouer la bénévole. Et il avait raison, moi-même je ne me voyais pas faire ça. Je culpabilisais même de prendre des vacances, de m'amuser car ça voulait dire que je n'allais pas rendre visites aux enfants malades pendant ce temps. « Tu sais, dans le fond j'suis égoïste. Si j'y vais c'est parce que j'ai besoin d'eux, ils me changent les idées. Je pense que j'ai plus besoin d'eux que le contraire. » Je soufflais un bon coup, je ne voulais pas m'embarquer dans tout ça, ces vacances étaient l'occasion de repartir à zéro et de s'éclater au maximum. Puis, j'avais assez usé de la gentillesse de Caleb dernièrement. « Tu veux rire, j'suis venue là pour sauter. » Je ne lui laissais pas une seconde pour répondre, pour se préparer, j'attrapais sa main dans la mienne et l'entraîner avec moi dans mon saut. C'était lui qui parlait d'adrénaline non ? Et bah je venais de lui en donner, en sautant sans le prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Ven 27 Mar 2015 - 22:08

it started with a kiss

... ... ...

Se sentir égoïste en voulant aider les autres… Voilà une explication inattendue. Enfin, résumé succinctement dans mon esprit, ça donnait cette version. Je me demandais si ceux qui étaient dans cet association seraient d’accord avec elle, que son aide n’était que facultative. Les doutes m’assaillaient à ce sujet. Je m’apprêtais à lui répondre quand elle répliqua à mon innocente question en me prenant la main et m’embarquant avec elle. Je ne m’y attendais pas du tout. Encore une fois, Mikayla me surprenait et je commençais à adorer ça. Je me retrouvais la tête sous l’eau avant de remonter en quelques secondes, un sourire éclairait mon visage alors que la jeune femme réapparut quelques instants plus tôt en face de moi. « J’avoue que je suis plutôt impressionné. Tu m’épates, tu sais. » C’est que la Mikayla d’avant son départ à Manchester semblait très loin. Je renversais ma tête en arrière pour admirer l’endroit où on était, il y a quelques secondes. Sacré chute quand même. « T’imagines si j’avais été cardiaque ? Ça aurait été beaucoup moins drôle. Je serai resté là-haut à te regarder t’éclater. Heureusement que je suis un amoureux du risque. D’ailleurs, rassure-toi. Je n’ai pas dit adieu à cette partie de moi. J’aime trop l’adrénaline pour devenir tout sage. » Depuis tout gosse, l'inconscience avait élu domicile chez moi, éloignant toute trace d’assagissement possible. Même à bientôt vingt-cinq ans, je restais imperméable à toutes tentatives pour modifier ce côté de ma personnalité. Je m’étais légèrement éloigné de la blondinette et je replongeai afin de la rejoindre. Je me rappelais de cette fois à l’appartement, de ce geste qu’elle avait eu. Ce geste sans aucune signification même si beaucoup pourrait s’imaginer le contraire. J’esquissai un petit sourire et l’attira vers moi avant de poser mes lèvres sur les siennes, la surprenant comme ça avait été le cas pour moi. Quelques secondes plus tard, je relâchais ses lèvres. « Histoire d’effacer ma crise de pseudo-hystérique de l’autre fois. Je préfère te donner un meilleur souvenir. Ce n’était pas vraiment mon heure de gloire. » Au pire, je risquais une baffe mais, j’avais un doute que je reçoive une récompense pareille pour avoir osé l’embrasser. Encore une fois, cela ne signifiait rien du tout. C’était juste le moment. Rien de plus, rien de moins. « T’inquiète pas, ça veut dire que je suis en train de tomber fou amoureux de toi, Mika » lançai-je, amusé.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
avatar


It's time to say hello to
Invité
Invité
MessageSujet: Re: it started with a kiss (Mikayla)   Sam 28 Mar 2015 - 0:15



Caleb & Mikayla △ it started with a kiss
Pour moi, il n'existait aucune bonne action qui soit réellement désintéressée. Et je l'avais prouvé à Caleb en expliquant que mon intervention dans ce genre d'association m'avait plus service qu'autre chose. Je n'étais pas irremplaçable, si je ne le faisais pas, quelqu'un d'autre le ferait pas à ma place. Mais eux, ces enfants malades qui je côtoyais l'étaient, ils avaient su me réchauffer le coeur quand j'en avais eu le plus besoin et pour ça, je les chérissais. Mais bon, assez discuté, la vue était belle, magnifique, on avait pris assez de temps pour en profiter, je la connaissais par coeur vu le temps que j'avais passé ici avec Priam tout à l'heure. Maintenant, il était temps d'agir. J'attrapais sa main et sautais du haut de cette cascade, sans aucun regret, pourchassant cette adrénaline que je m'étais mise en tête de chasser depuis mon retour à Manchester. Manchester. Ce fut un séjour qui avait signé le tournant de ma vie. J'avais compris que la vie était bien trop courte pour ne pas en profiter. Alors oui, par ce saut du haut de cette magnifique cascade, je profitais de la vie, je la croquais même à pleine dent.  « J'suis pleine de surprise Caleb. » Je ris légèrement et remis mes cheveux en place avant de me tourner vers Caleb. Lui cardiaque ? J'y croyais pas une seconde, après tout, c'était bien lui qui m'avait dit qu'il était du genre à prendre des risques contrairement à moi, enfin, à l'ancienne moi. « Monter tout ça pour ensuite rester en haut, c'est triste. Donc au pire, je t'aurai fais du bouche à bouche et je t'aurai sauvé la vie histoire que tu me sois éternellement reconnaissant. » Je ris légèrement, me rappelant de sa réaction après que je l'ai embrassé la dernière fois. C'était bien la première fois qu'un mec réagissait ainsi, mais je ne le prenais pas mal puisque ce baiser ne signifiait strictement rien. « T'as raison. Fait pas comme moi à t'enfermer dans une routine. C'est ce que tu m'as dis hein. » Je sous entendais donc par là qu'il devait aussi suivre ses propres conseils qui n'étaient pas si stupides que ça. Je m'éclatais tellement, ça faisait tellement du bien. C'est comme si tous mes problèmes, toutes mes emmerdes n'avaient jamais existé. Enfin je respirais, après tant d'années à me retenir. Je revivais. Et lui aussi était plein de surprise. Je ne l'avais pas vu venir, encore moins ses lèvres sur les miennes, le temps de quelques secondes à peine. Puis il s'expliquait. Bien sûr que ça signifiait rien et ça m'allait complètement. « T'avais peur que je garde ce souvenir de toi hein ? » D'humeur taquine, je m'approchais de lui, un sourire sur le visage. « Pourquoi tu fais ça... Il faut pas.. Tu risques de regrettais... C'était bien ça hein ? » Ouais, je me moquais ouvertement de lui, mais c'était tellement tentant. « Tu serais chanceux d'être amoureux de moi tu sais c'est ton sésame vers la reconnaissance de ton père. » Son stupide père, qui avait sûrement toujours espoir que lui et moi finissions ensemble. Dommage pour lui, ce n'était pas dans nos plans.
Revenir en haut Aller en bas
 
it started with a kiss (Mikayla)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA ::  :: Archives :: Spring Break-