Flashnews
La nouvelle intrigue île vous attend par ici et pour ceux qui restent à New York, vous êtes priés de vous rendre par ici huhu ♥️

Fiches de liens

Eleonore, Charline, Kaly et Olya ont besoin de vous alors n'hésitez pas à aller leur proposer des liens !
Joshua, Virgil, Glenn et Anthony veulent des amis alors allez jeter un coup d'oeil à leurs recherches ♥️




 
AccueilAccueil  Forum  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Newsletter numéro 37
Venez découvrir toutes les nouveautés du forum dans ce sujet et n'hésitez pas à laisser un petit commentaire love2
Un vote toutes les deux heures, ICI & ICI & ICI & ICI !
Une fois que c'est fait, venez poster dans ce sujet pour gagner 15$
N'hésitez pas à postuler
Articles SOS
SOS a encore frappé, venez découvrir les petits secrets qu'elle vous offre sur un plateau !
N'oubliez pas aussi de venir faire un tour du côté des challenge qu'elle peut avoir à vous lancer
Yearbook 2017 - 2018
Venez découvrir le Yearbook, promotion 2017-2018 de l'université de Columbia !
L'heure des cadeaux !
Les résultats de la Tombola du printemps sont tombés ! Venez donc voir ce que vous avez gagné

Partagez | 
               

 Regret is the worst feeling (Hunter)

Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   Ven 17 Avr - 21:31

Regret is the worst feeling

... ... ...

J’imaginai sans mal la tête d’Elizabeth Montgomery quand elle a vu sa fille en compagnie de Sawyer. Elle avait dû l’halluciner. Encore venant de son fils adoré, c’était prévisible qu’il ramène une Van der Staal. Par contre, de la part d’Hunter, c’était un scénario inimaginable. Je l’écoutais attentivement alors qu’elle m’expliquait rapidement la réaction de sa génitrice tout en essayant d’imaginer celle de son frère. Scott, ce très cher Scott qui me faisait l’honneur de ne pas être présent en Jamaïque. Rien que ce détail me donnait encore plus envie de profiter de ce paradis. Je me tournai vers mon amie d’enfance, légèrement étonné par sa réplique mais, dans le bon sens. Je pensais ne jamais entendre ce genre de phrase sortir de sa bouche tellement sa famille l’avait empêché de réellement avancer pendant des années. J’ignorais si c’était l’alcool qui la poussait à l’honnêteté mais qu’importe. « Je vois ça que les choses ont changées. Tu as raison de cesser de leur accorder une telle importance. Ils comprendront à quel point ils ont fait fausse route avec toi et je crois que ça va arriver bien plus vite qu’ils ne l’imaginent. » Elle se détachait de sa famille alors que moi, je semblais prêt à enterrer la hache de guerre avec mon propre père. Je ne comptais pas devenir son toutou attitré, loin de là. Etre enfermé dans une cage dorée ne me tentait pas le moins du monde. Cependant, depuis qu’une amitié s’était tissée entre Mikayla et moi, je commençais peu à peu à penser qu’une paix s’impose avec mon géniteur avant que notre relation conflictuelle fasse imploser le tout. Je me retenais de parler de ma décision avec la Montgomery ne sachant pas du tout quelle serait sa réaction. Pourtant, je ne me voyais pas lui cacher cette nouvelle donnée trop longtemps. Elle enchaîna sur le spring break, détournant par la même occasion, mes pensées. Un large sourire étira mes lèvres alors que la jeune femme exprimait son envie de rester ici éternellement. « Une vie de plaisirs et de fiestas… Je t’assure que c’est génial. Je le vis toute l’année même si le décor est moins paradisiaque quand même… N’oublie pas de garder Sawyer avec toi. Tu vas finir par t’ennuyer sinon. » Conseillai-je en la taquinant légèrement. Je voyais bien que son couple l’a changé peu à peu, que ce garçon avait une influence positive sur Hunter et rien que pour ça, j’appréciais son petit ami même sans présentation officielle. Je doutais qu’il lui fasse du mal consciemment. Pas le genre de la maison, enfin je l’espérais vivement. « Je vais essayer d’arranger les choses avec mon père pour ma part. Quelqu’un m’a fait réaliser que ce serait une bonne chose… si je ne voulais pas perdre Ethan pour de bon. Je vois bien qu’il se passe un truc avec mon frère. Je le réalise de plus en plus… » Et ça me tuait que ma relation avec mon cadet se dégrade à ce point. Peut-être que j’arriverai à rétablir un semblant de relation fraternelle avant qu’il ne soit trop tard et que la rancune qu’il éprouve à mon égard soit remplacé par de la haine pur et dure. Hors de question que ça se passe ainsi. « Et… euh… tu as revu Olivia ? » L’hésitation s’entendait dans ma voix mais, j’avais envie de savoir priant pour que le tsunami ne se réveille pas, à nouveau.

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   Dim 19 Avr - 23:38


C’est vrai que Sawyer représentait le parfait petit ami à bien des abords. D’abord parce qu’il était merveilleux. Et il ne fallait pas oublier qu’il avait aussi l’avantage d’être complètement approuvé par mama Montgomery. C’est pour ça qu’Hunter avait voulu jouer cette comédie avec lui au départ. Mais maintenant… les choses avaient changé. Hunter se moquait bien que sa famille approuve Sawyer ou non. Elle se moquait bien de leur avis pour tout en fait, elle avait décidé de cesser de leur accorder tant d’importance. Parce qu’ils n’étaient pas mieux qu’elle. C’était tous des hypocrites et des moqueurs et elle en avait assez de chercher à leur plaire. « Je vois ça que les choses ont changées. Tu as raison de cesser de leur accorder une telle importance. Ils comprendront à quel point ils ont fait fausse route avec toi et je crois que ça va arriver bien plus vite qu’ils ne l’imaginent. » Hunter hocha vaguement la tête. « Et même s’ils ne le comprennent pas, ce n’est pas grave. » répondit-elle. La brune mentionna ensuite le fait qu’elle voudrait bien rester ici pour toujours. C’était quelque chose à quoi elle pensait souvent. Surtout en soirée en fait. Mais elle était sûre qu’elle aimerait cette vie et elle se voyait bien devenir une super barmaid en plus. Elle devait être faite pour ça. « Une vie de plaisirs et de fiestas… Je t’assure que c’est génial. Je le vis toute l’année même si le décor est moins paradisiaque quand même… N’oublie pas de garder Sawyer avec toi. Tu vas finir par t’ennuyer sinon. » Hunter se mit à rire. « J’y compte bien ça ne t’inquiètes pas ! Et si je n’arrive pas à le convaincre de rester ici avec moi… bah je repartirai avec lui tant pis. » Elle avait l’impression que tant qu’elle était avec lui de toute manière, les choses resteraient toujours un tant soit peu bien. Il avait un pouvoir étrange sur elle qui faisait qu’elle se sentait bien en sa présence. Sereine. C’était étrange, d’autant plus qu’elle passait la majorité du temps à se dire qu’il était beaucoup trop bien pour elle quand il était loin d’elle. « Je vais essayer d’arranger les choses avec mon père pour ma part. Quelqu’un m’a fait réaliser que ce serait une bonne chose… si je ne voulais pas perdre Ethan pour de bon. Je vois bien qu’il se passe un truc avec mon frère. Je le réalise de plus en plus… » Hunter fronça les sourcils, se demandant si son ami allait bien. « Vraiment ? » demanda-t-elle surprise. « C’est… une bonne idée j’imagine. Menfin fais attention à toi quand même… » Elle ne pouvait qu’être un peu réticente. Elle savait bien que le père de Caleb ne valait pas mieux que sa mère à elle alors… Elle espérait que tout irait pour le mieux malgré tout. « Et… euh… tu as revu Olivia ? » Hunter hocha rapidement la tête. Elle n’était pas vraiment certaine de vouloir parler de ça maintenant. Ni avec lui. Mais bon, puisqu’il avait posé la qu’il avait posé la question. « Ouais, vite fait. » répondit-elle vaguement. « Elle est plutôt cool. Enfin pour l’instant je trouve. Ca a du lui réussir de grandir loin de la famille Montgomery. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   Dim 3 Mai - 17:55

Regret is the worst feeling

... ... ...

Une légère crainte mélangé à de l’étonnement se lisait sur le visage de la jeune femme par rapport à ma nouvelle résolution. Rien de plus normal quand on connaissait mon père. Nos parents respectifs se faisaient concurrence en matière de froideur, d’ambition dévorante et d’exigence impossible à satisfaire pleinement. L’autorité pouvait être leur second prénom et contrôler le monde à leur guise, une passion. Hunter n’avait nullement besoin de mots pour me faire comprendre la question muette qui prenait place dans son esprit. Est-ce que j’avais perdu l’esprit pour me jeter dans la gueule de loup ? Parce qu’elle savait autant que moi que mon géniteur chercherait à me renfermer dans une cage dorée. Je la fixai un instant, plongeant mon regard dans le sien, avant qu’une expression rassurante ne s’empare de mon visage. « T’en fais pas. Je sais ce que je fais. Il a compris qui j’étais, il sait que si je reviens par moi-même, c’est avec une idée derrière la tête. Je ne te promets pas qu’il ne va pas tenter de me faire entendre raison à l’aide d’arguments plus ou moins pertinents à ses yeux mais, hors de question de suivre ses ordres à la lettre. » Je l’imaginai, déjà, me parlant des dernières acquisitions qu’il a fait, du dernier casino à son nom quelque part dans le monde ou encore, des prouesses d’Ethan afin de faire naître une jalousie inexistante dans mon cœur, de continuer à nous monter l’un contre l’autre. Je connaissais les risques. Ils étaient gravés dans ma mémoire. Et sûrement, allait-il également passer par la case amour même si ça ne le regardait en rien. « Je ferai attention, promis. Si t’as plus de nouvelles de moi pendant plusieurs jours, lance un avis de recherche. Peut-être qu’il m’aura séquestré. » Expliquai-je en haussant les épaules. Je doutais que mon père arrive à de tels extrémités mais, mieux vaut prévenir que guérir. Le sujet dériva sur Olivia. Heureusement, aucune colère ne semblait émaner de la brunette. Peut-être que ce n’était qu’un illusion. Je n’étais pas dans sa tête. Peut-être que l’alcool endormissait la moitié de ses émotions négatives ne laissant qu’une douce euphorie dans son cœur. Rien de plus. Rien de moins. Je ne cherchais pas à expérimenter ma théorie, préférant me concentrer sur ses dires. Apparemment, tout se passait bien entre elles et ça me faisait plaisir. Elles ne se connaissaient quasiment pas mais, avaient besoin l’une de l’autre. Je le savais. Le lien légendaire entre jumeaux. « T’as grandi au sein des Montgomery et pourtant, tu as su tirer ton épingle du jeu, Hunter. T’es différente. Tu vaux mieux qu’eux. Ce n’est pas ton nom de famille qui fait quelque chose de toi, c’est tes actions. Sois pas aussi dure envers toi-même. » Même si elle parlait au nom de sa famille, les doutes devaient l’envahir. « Et puis, on s’en fout du patronyme Montgomery. Tu finiras par porter celui de Van der Staal, un jour. Hunter Van der Staal… ça sonne super bien ! D’ailleurs, t’as rencontrée le frère et les sœurs de Sawyer ou pas encore ? »

made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   Mer 6 Mai - 20:13


Hunter avait décidé de pardonner Caleb et c'était bien mieux ainsi. Et vu qu'elle avait maintenant de bien meilleurs sentiments à son égard et plus envie de le tuer, elle s'inquiéta aussitôt pour lui lorsque celui-ci mentionna vouloir essayer d'arranger les choses avec son père. Parce que son père c'était… comme mama Montgomery. Ils étaient tous les deux exactement pareils. Tout aussi nocifs l'un que l'autre et Hunter était inquiète à l'idée de ce qui allait pouvoir arriver à son ami. Il fallait qu'il fasse attention à lui. Vraiment. « T’en fais pas. Je sais ce que je fais. Il a compris qui j’étais, il sait que si je reviens par moi-même, c’est avec une idée derrière la tête. Je ne te promets pas qu’il ne va pas tenter de me faire entendre raison à l’aide d’arguments plus ou moins pertinents à ses yeux mais, hors de question de suivre ses ordres à la lettre. » Hunter hocha la tête. Son jugement avait beau être sérieusement embrumé par l'alcool, elle restait persuadée que Caleb courait un grand risque en faisant ça. Et que son père tenterait sûrement quand même de lui faire entendre raison. Ce serait plus fort que lui. Il ne pourrait sûrement jamais accepter que son fils n'aille pas dans son sens. « Je ferai attention, promis. Si t’as plus de nouvelles de moi pendant plusieurs jours, lance un avis de recherche. Peut-être qu’il m’aura séquestré. » Hunter laissa échapper un petit rire même si tout ça n'était pas vraiment drôle en fin de compte. « Ne plaisante pas avec ça, ça pourrait vraiment arriver. » fit-elle alors sur un ton de reproche. « Et qu'est-ce que je ferai moi dans ce cas-là ? » Elle serait seule et désespérée et en plus, elle était certaine que personne ne la croirait si elle racontait que Caleb devait être séquestré par son père.

Tout ça n'avait rien de réjouissant, Caleb ne tarda donc pas à changer de sujet et aborda celui d'Olivia. Mouais… tout compte fait, Hunter n'était pas certaine que celui-ci soit mieux. Le sujet Olivia avait quand même était au coeur de leur dispute. Mais c'était derrière eux tout ça et Hunter avait décidé de ne plus lui en vouloir à ce propos. Elle lui répondit donc sans aucune amertume, déclarant qu'elle était plutôt cool et que c'était sûrement du au fait qu'elle avait grandi moins des Montgomery. « T’as grandi au sein des Montgomery et pourtant, tu as su tirer ton épingle du jeu, Hunter. T’es différente. Tu vaux mieux qu’eux. Ce n’est pas ton nom de famille qui fait quelque chose de toi, c’est tes actions. Sois pas aussi dure envers toi-même. » Hunter eut un petit sourire. C'est pour ça qu'elle avait besoin de Caleb. Il était là pour elle et il savait la rassurer et lui dire des choses gentilles comme ça. Même si elle pensait que plus d'un membre de sa famille aurait tiquer en l'entendant dire qu'elle valait mieux qu'eux. Surtout Scott en fait. « Et puis, on s’en fout du patronyme Montgomery. Tu finiras par porter celui de Van der Staal, un jour. Hunter Van der Staal… ça sonne super bien ! D’ailleurs, t’as rencontrée le frère et les sœurs de Sawyer ou pas encore ? » Hunter se mit à rire. « Je ne suis pas sûre que le patronyme Van Der Staal apporte beaucoup moins de pression. » confia-t-elle alors. Mais bon, elle s'en moquait et au moins, la famille de Sawyer était bien et beaucoup plus chaleureuse. Pas du tout comme la sienne. Il avait beaucoup de chances. « Oui, je les ai rencontré. Ils sont cools, je les aime bien. » Elle avait juste eu un peu plus de mal avec Charlotte au début parce qu'elle appréciait moyen que celle-ci se renseigne sur elle mais elle ne lui en avait pas tenu rigueur. Elle s'inquiétait juste pour son petit frère après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   Mar 12 Mai - 14:36

Regret is the worst feeling

... ... ...
A mes yeux, l’histoire du kidnapping n’était qu’une pure plaisanterie. Mon père n’arriverait jamais à des extrémités pareilles. Il serait bien trop sous le choc de me revoir prêt à lui offrir une seconde chance pour tenter quoique ce soit. Cependant, la réaction d’Hunter me fit comprendre qu’elle avait réellement peur pour moi. Qu’elle craignait que je disparaisse à nouveau. L’amusement que je ressentais fini par s’éclipser et je pris le visage de la jeune femme entre mes mains afin qu’elle me regarde dans les yeux. « Ça n’arrivera pas. Au fond de toi, tu le sais. Certes, mon père a énormément à apprendre pour gagner la palme du père idéal mais, je doute qu’il en vienne à m’interdire de sortir à vie. Je ne te laisserai pas une seconde fois, Hunter. J’ai failli te perdre. Je ne referai pas la même erreur. Je t’ai retrouvé. Je te quitte plus. » Point final. Qu’importe si ça posait problème. Je refusais de revivre la même situation. On finit par s’éloigner de ce sujet pour aborder sa potentielle nouvelle vie ainsi que sa probable future belle-famille. J’esquissai un sourire amusé à sa réplique par rapport au Van der Staal. Je ne pouvais qu’approuver ses dires, connaissant la quasi-totalité de la famille. Porter ce nom ne rimait pas forcément avec bonheur, mais plutôt avec obligations et apparences. La base de toutes familles issues du gratin new-yorkais mais, pour eux, ses règles s’accentuaient encore plus. Parfois, je songeais que ce patronyme ne devait pas être le plus facile à porter. Trop de pression. Beaucoup trop. J’avais pu voir les « dégâts » sur Mikayla et sur son envie de plaire à ses parents au point de leur obéir au doigt et à l’œil à une époque, désormais, révolue. « Je suis sûr que tu vas tous les épater, qu’ils vont voir ce que ta mère n’a jamais su voir… Que tu es une personne qui vaut le coup d’être connue. Je te le dis, Hunter Van der Staal, c’est classe. Ce nom est fait pour toi, qu’importe la pression. Tu tiendras bon. » Je croyais en elle. Depuis que je la connaissais, j’avais toujours poussé la Bêta vers le haut, à croire en ses rêves aussi fous soit-il. Je l’écoutais parler vaguement de la famille de Sawyer et j’hochai la tête face à ses propos. « Je ne suis pas particulièrement proche de Sawyer… mais, je connais Micah et Garrett depuis pas mal d’années, maintenant. » Charlotte aussi mais notre relation était légèrement différente qu’avec les deux aînés de la fratrie. Unis par le même amour pour la peinture. J’imaginai sans mal la blonde se méfier de la Montgomery ayant peur qu’elle finisse par blesser son frère. « Si ils t’adoptent, t’as tout gagné, mais je me fais pas de soucis là-dessus. Je sais que tu arriveras à les faire succomber à ton charme naturel. » Je regardai dans les yeux mon interlocutrice avant de sourire davantage. « T’es toujours partante pour venir en Australie, au fait ? » Je n’avais pas oublié ma promesse sauf qu’à l’époque, elle était célibataire. « Je comprendrai que tu veuilles rester avec Sawyer, t’en fais pas mais, je préfère demander. On m’a relancé dernièrement à ce sujet. »


made by LUMOS MAXIMA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   Mer 13 Mai - 19:56


Hunter imaginait que c'était une bonne nouvelle das le fond que Caleb veuille renouer avec son père, son frère tout ça… La famille, c'était important quand même la plupart du temps. Mais elle ne pouvait pas ignorer le mauvais pressentiment qu'elle avait à propos de ça. Parce que le père de Caleb ne changerait jamais et il était nocif. Elle avait peur que son ami n'en souffre à un moment donné. Pour tout dire, elle n'imaginait pas l'idée que son père cherche à le séquestrer comme étant farfelue alors… « Ça n’arrivera pas. Au fond de toi, tu le sais. Certes, mon père a énormément à apprendre pour gagner la palme du père idéal mais, je doute qu’il en vienne à m’interdire de sortir à vie. Je ne te laisserai pas une seconde fois, Hunter. J’ai failli te perdre. Je ne referai pas la même erreur. Je t’ai retrouvé. Je te quitte plus. » Hunter hocha lentement la tête. « D'accord. » souffla-t-elle alors. Elle n'ajouta rien de plus, c'était inutile. Ils avaient fait le tour de la question là : elle lui avait fait part de ses inquiétudes et il lui avait dit qu'il ferait attention. Fin de l'histoire. Ils parlèrent donc d'autres choses ça et parmi ça, ils abordèrent le sujet du patronyme de Van Der Staal. Hunter pensait qu'il n'était sûrement pas plus facile à parler que celui de Montgomery. Enfin de tout manière, elle e voyait même pas tellement pourquoi ils parlaient de ça parce qu'elle et Sawyer n'en était pas du tout à ce point-là. « Je suis sûr que tu vas tous les épater, qu’ils vont voir ce que ta mère n’a jamais su voir… Que tu es une personne qui vaut le coup d’être connue. Je te le dis, Hunter Van der Staal, c’est classe. Ce nom est fait pour toi, qu’importe la pression. Tu tiendras bon. Je ne suis pas particulièrement proche de Sawyer… mais, je connais Micah et Garrett depuis pas mal d’années, maintenant. Si ils t’adoptent, t’as tout gagné, mais je me fais pas de soucis là-dessus. Je sais que tu arriveras à les faire succomber à ton charme naturel. » Hunter se mit à rire. « Mon charme naturel.3 fit-elle plus qu'amusée. « Aucun doute, personne ne peut jamais y résister. » Sauf sa mère, son frère et parfois sa sœur. « Je suis tellement merveilleuse. » Elle fit un clin d'oeil à son amie. Il la connaissait assez pour savoir qu'elle n'était absolument pas sérieuse en disant ça. Non parce que bon, Hunter était quand même plus du genre à se sous-estimer tout le temps plus qu'autre chose. « T’es toujours partante pour venir en Australie, au fait ? Je comprendrai que tu veuilles rester avec Sawyer, t’en fais pas mais, je préfère demander. On m’a relancé dernièrement à ce sujet. » Oh oui, l'Australie… Elle avait presque oublié ça. En même temps, ça avait été sérieusement remis en question par sa dispute avec Caleb. « Bien sûr que je suis toujours partante ! » Elle avait été tellement excitée par ce voyage quand il lui en avait parlé la première fois. Elle l'était à nouveau beaucoup là d'ailleurs. « Après, j'en parlerai à Sawyer mais je ne pense pas que ça lui posera de problème que je parte avec toi. » Elle n'espérait pas en tout cas, Caleb était juste son ami après tout. Un ami très important certes mais juste un ami quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Time to have fun


MessageSujet: Re: Regret is the worst feeling (Hunter)   

Revenir en haut Aller en bas
               

 Regret is the worst feeling (Hunter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum