Fermeture du forum
Merci pour cette belle aventure ! Toutes les informations se trouvent Ici love2 du love sur vous I Wish I was Special || Blake 4035343658

Partagez

I Wish I was Special || Blake

GOOD MORNING AMERICA :: Backstage
 :: Archives :: Gentlemen
Anonymous
Invité
Sam 21 Déc - 19:08

ROWE Blake
Fiche31
ans
Fidèle
Sanguin
Déterminé
Têtu
Amoureux du travail
Bordélique
Drôle
“ Life's full of mystery. You're one of them. I wish i had the courage to keep on looking for you...
Si je fais un flashback sur mes 30 premières années, c’est un mélange de tout et de rien, d’anecdotes, de sourire, de joie, de vie, de deuil. La vie c’est comme ça il parait. Je sais pas si j’ai une histoire à vous raconter, sûrement quelques anecdotes, par-ci par-là comme on dit, qui pourrait expliquer pourquoi je suis le Blake d’aujourd’hui. Je pourrais commencer par parler de ma naissance, peut-être. Après tout, toutes les histoires commencent par un Once Upon a Time


La mienne commence à Boston, Massachussetts. Les Rowe, mes parents, ont déjà donné naissance à une fille, Lounia, elle avait deux ans de plus que moi. Du mal à céder sa place d’enfant unique. J’ai fait mon entrée un matin de Janvier. La neige était tombée en abondance, sur la ville, et ma mère arrivait doucement à son terme. Mais comme on dit, je devais être un peu trop pressé, et je n’ai pas eu le courage d’attendre encore quelques jours. Rien de plus lambda qu’une naissance. Puis j’ai fais ma place dans le monde, doucement. J’ai hérité du prénom de mon grand-père, ce dernier trônant dans un cadre, sur papier glacé au niveau de la cheminée. Ce héros, mort pour l’honneur, c’est ce qu’on disait. A mon âge, j’ai plus tendance à penser que tout ça, c’est des conneries, parce qu’on préfère jouer avec des armes, et tirer à balles réelles sur des innocents, plutôt que de jouer avec ses enfants. Mais soit. J’en ai pas d’enfants, comment je pourrais avoir un avis ? On pourrait aussi parler de la relation d’haine et d’amour entre ma sœur et moi. C’était difficile, d’être ensemble plus d’une heure, elle était peu conciliante, et moi peu enclin à comprendre pourquoi. Puis un jour, elle est partie, et elle n’est jamais revenue. Je devais avoir 6 ans, je ne me souviens plus très bien. J’ai vu Lounia changer, être tout le temps fatigué, puis un jour, elle s’est mise à porter des foulards, sur sa tête, et on allait souvent la voir à l’hôpital. Puis un jour tout s’est arrêté, elle n’est jamais revenue, et on n’a jamais remis les pieds à l’hôpital - sauf quand je me suis cassé le poignet en me battant avec un gars qui m’avait battu aux échecs. J’ai appris plus tard, que ma sœur avait révélé un cancer, et qu’elle n’y avait pas survécu. Je n’ai pour souvenirs, de brefs instants de sourires, et de nombreuses heures de bagarres, entre elle et moi. Maman s’est longtemps renfermée, elle a dû suive une thérapie. Je doute qu’elle aille vraiment mieux, mais en tout cas, elle semble moins triste.


Moi j’ai fais ma vie, j’ai arpenté les couloirs du middle school, puis du high school, écopant de quelques remarques sur mon physique, j’étais pas le garçon musclé, très sportif, pas du tout, j’étais plutôt plongé dans mes livres de maths, à arpenter les sites web, et à jouer aux échecs. Je suis imbattable aux échecs. Un geek, un vrai, qu’ils disent. J’ai passé mes examens, et eut mon diplôme avec succès. Je voulais rendre mes parents fiers, qu’ils soient contents du seul enfant qu’il leur restait. Je ne sais pas si ça a marché, mais en tout cas, je l’espère. On pourrait aussi du jour où j’ai voulu de voie professionnelle, et que j’ai voulu devenir scénariste. Un rêve. J’ai toujours écris, plus ou moins avec intérêt, mais j’ai tant de manuscrits, raturés, réécrits, corrigés, modifiés, dans mes placards, qu’ils me font parfois maintenant l’effet d’un rêve oublié. C’était pas assez stable, pas assez ouvert, j’avais pas mon nom là-bas, sur les collines californienne, j’avais pas ma place parmi les grands de ce monde, parce que j’étais rien ni personne. Alors j’ai continué mes études pour être développeur web, j’ai eu mon diplôme et je suis rentré à Boston, laissant la Californie et mes rêves là-bas. J’ai travaillé dans une petite boite de Boston, avant de claquer la porte pour un meilleur emploi à New York. Je m’étais pas destiné à vivre dans la Grosse Pomme. Jamais. Mais après tout, j’étais pas si loin de la maison. Boston n’est qu’à 51 minutes d’avion. Après tout, j’étais presque chez moi.


J’ai mené ma vie assez calme, métro boulot dodo, c’était mon quotidien, et je sais pas si j’ai apprécié ça au début, c’était répétitif, presque barbant, j’avais besoin de bouger, de voir des gens, alors j’ai eu une passade ou je sortais beaucoup, ou je faisais beaucoup la fête le week-end, parce que ça me permettait de faire des rencontres. J’ai pu avoir plusieurs histoires sans lendemains, mais ça aussi ça m’a vite lassé, alors je suis revenu à mon petit train train quotidien, plus dans mes habitudes et mes convictions. Jusqu’à l’année dernière. En une fraction de seconde, ma vie à totalement changé. Je me souviens encore de cette journée comme si c’était hier. J’étais là, assis à l’arrêt de bus, posé contre la plaque de verre dans mon dos, je l’attendais depuis bien 30 minutes, celui d’avant ayant été supprimé, je me suis retrouvé à croiser son regard, à ne plus savoir comment m’en détacher. Happé, captivé, je n’ai pas pu bouger.  J’ai regardé le bus s’en aller, avant de comprendre trop tard, que j’aurais dû monter dans ce bus, et ne pas la laisser filer avec lui. Mais je n’ai rien su faire. Alors si on me demande, c’était probablement le coup de foudre, le seul, l’unique.
Je l’ai cherchée, partout, dans les vitrines, les arrêts de bus, derrière les vitres des bus, des métros, je n’ai jamais vu ce regard qui hante mes nuits depuis plus d’un an, alors qu’une autre femme aux cheveux de blés se meut la nuit dans mes bras. Elle est douce, jolie, souriante, pétillante, belle et grande. Mais elle n’a pas ses yeux, et pourtant, je crois que je l’aime un peu, elle aussi. Mais trop de temps a passé, et j’ai bien peur que l’illusion ne fût que brève, trop belle pour être vrai. Un espoir mort dans l’œuf. Elle aurait peut-être pu changer ma vie. Pourtant je la partage avec une autre…  

Liens recherchés
[0/1] Intitulé du lien : ...
[0/1] Intitulé du lien : ...
[0/1] Intitulé du lien : ...
[0/1] Intitulé du lien : ...
[0/1] Intitulé du lien : ...
[0/1] Intitulé du lien : ...
[0/1] Intitulé du lien : ...


Anonymous
Invité
Sam 21 Déc - 19:13
Rory Powells
Love at first sight
Rory, il l'a rencontré un jour, un instant. Juste un regard échangé entre elle et moi. C'était le début et la fin de tout. Le début d'une quête qui ne s'arrête jamais, la fin d'un espoir, qui meurt chaque jours. Puis la flamme qui s'éteins. Et la voilà... A nouveau...



Nom
Prénom
Relation
Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte




Nom
Prénom
Relation
Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte



Nom
Prénom
Relation
Texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte texte



Anonymous
Invité
Sam 21 Déc - 19:13
Your turn les p'tits chats I Wish I was Special || Blake 627785219
Anonymous
Invité
Sam 21 Déc - 23:39
I Wish I was Special || Blake 627785219 I Wish I was Special || Blake 627785219
Anonymous
Invité
Dim 22 Déc - 21:02
I Wish I was Special || Blake 1755252224 I Wish I was Special || Blake 1755252224
La première sur ma liste
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Mar 24 Déc - 8:51
I Wish I was Special || Blake 1810955685 Je voudrais bien un lien avec vous, Monsieur ? Et avec votre Madame @Rory Powells également, d'ailleurs. I Wish I was Special || Blake 543781563


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Anonymous
Invité
Mar 24 Déc - 9:33
Oh mais ce serait avec plaisir ! Tu as une idée de lien ? I Wish I was Special || Blake 627785219
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Mar 24 Déc - 12:34
J'ai deux idées relativement basiques :

- Ils se rencontrent grâce au travail. La boîte de Consulting dans laquelle travaille Solveig a besoin des prouesses d'un dév donc ils auraient fait appel à Blake.

- Ils ont tous deux un chien. Ils auraient pu se rencontrer lors d'une balade dans un parc.


Après, as-tu envie d'un lien positif, neutre ou négatif ?


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Anonymous
Invité
Mar 24 Déc - 17:22
Plutôt positif, c'est toujours plus intéressant.
On peux même col iner les deux, ils se sont rencontrés au boulot, et se croisent parfois en balade et ça développe une amitié ou quelque chose comme ça !
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Jeu 26 Déc - 12:00
@Blake H. Rowe Ah oui, aussi ! :)
Solveig manque d'amis donc ça ne lui fera pas de mal I Wish I was Special || Blake 1792997175


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Contenu sponsorisé
I Wish I was Special || Blake
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Backstage
 :: Archives :: Gentlemen
-
Sauter vers: