Fermeture du forum
Merci pour cette belle aventure ! Toutes les informations se trouvent Ici love2 du love sur vous Les liens de Mercy & Ghazaleh. 4035343658

Partagez
Mercy L. Fitzbaum
Outs
J'ai posté : 150 messages et j'ai : 135 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Gaia Girace et pour finir je crédite : me, myself and I.

Mercy L. Fitzbaum
Ven 28 Fév - 14:35
Mercedes Lydie Fitzbaum
Gaia Girace

Mercy est une Américaine de 27 ans. Divorcée depuis trois ans, elle est la mère d'une petite fille de six ans, Ella, dont elle n'a pas la garde : l'enfant vit au Dakota du Sud avec son père et la compagne de celui-ci.

Mercy vit dans le Queens avec Quinn-Rose Walsh. Après avoir enchaîné les petits boulots mal rémunérés et peu considérés, elle est désormais secrétaire pour Nikolaus Krämer.

Celles et ceux qui ont croisé sa route


Lily Thompson (PNJ) - rencontrée dans un centre commercial, alors que Mercy faisait une crise d'angoisse au milieu de la foule venue faire ses achats de fin d'année. Un sauvetage providentiel, probablement. Mercy a eu l'occasion de payer sa dette quelques mois plus tard, en venant au secours de Lily, devenue objet de moqueries de la part d'un groupe d'hommes. Mercy apprécie Lily pour son calme, sa discrétion, et sa grande gentillesse.

Amara L. Cunningham (PNJ) - Amara est le témoin d'une époque plus rude, au cours de laquelle Mercy peinait à assumer la charge de son rôle de mère. Le fils d'Amara et sa fille ont d'ailleurs été de grands amis, et il arrive que la petite fille en parle encore, même si elle vit désormais loin de New York.

Ian Foster-Miller (PNJ) - Mercy a toujours eu du mal à qualifier le lien qui l'a unie à Ian, pourtant bien différent de ce qu'elle avait connu jusqu'alors. Peut-être ne s'agissait-il que de cela, de curiosité. La disparition soudaine du galeriste l'a affectée plus qu'elle ne s'y attendait, regrettant sans très bien comprendre pourquoi l'univers absurde qui le caractérisait, les gardes du corps et le camping improbable.

Elsa Campbell (PNJ) - rencontre entre grandes souffrances. Mercy a croisé Elsa à l'hôpital, après une tentative de suicide. Cette femme pâle et déterminée à en finir l'a marquée, par son intransigeance.

Dominic Gallant (PNJ) - ancien petit ami de son frère aîné, Mercy a retrouvé Dominic un après-midi caniculaire, dans un train. L'occasion pour eux de parler, après toutes ces années lourdes, des événements qui les ont liés : l'affection pour le frère disparu, les réactions de la famille Fitzbaum face à l'homosexualité de leur rejeton.

Quinn-Rose Walsh - Quinn-Rose est la colocataire, l'amie et, peut-être, la confidente. Mercy ne peut cacher un certain trouble à son égard. Leur rencontre a eu lieu par une confusion entre elle et l'ex-conjointe de Quinn-Rose.

Lylla L. Lively (PNJ) - une collègue du Dunkin'Donuts, qui par la suite s'est révélée être la soeur de l'ex-mari de Mercy. Ce hasard étrange et ce rétrécissement du monde a permis à Mercy d'être l'intermédiaire entre plusieurs personnes du même sang qui ne s'étaient jamais vues.

Jensen C. Rider (PNJ) - l'ex-compagnon d'une amie d'enfance, perdu de vue depuis des années. Un accident automobile sans gravité les a fait se retrouver pour quelques heures, avant de se perdre à nouveau.

Charlen A. Dale - une cousine du côté paternel. Une sombre histoire de famille les a rendues inexistantes l'une pour l'autre pendant près de trente ans. Elles ne se sont rencontrées que récemment, alors que le père de Mercy avait mandaté sa fille pour qu'elle retrouve Charlen et tente de réparer ce qui avait été détruit.

Emily Richards - une autre cousine. Du temps où elles étaient adolescentes, toutes deux avaient passé des heures à vadrouiller dans les Appalaches. Elles se sont retrouvées à vingt-quatre ans, après des années de séparation. Emily était lancée dans la vie active, Mercy était mère au foyer.

...

Celles et ceux qui pourraient prendre forme


De la famille, de lointains cousins, des frères / soeurs cachés ou longtemps perdus de vue, qui ont changé de nom. Ce type de lien est exacerbé chez Mercy, à la famille variable et complexe.

Des compagnons de galère, des personnes habituées à la pauvreté, aux comptes tard le soir.

Des personnes rencontrées à l'hôpital, après sa tentative de suicide (2017).

Tout est envisageable !


Sa vie, son oeuvre sur GMA


Née en Caroline du Nord, près des Appalaches, Mercy a grandi dans une famille de cinq enfants catholique et rigide. Ses parents possèdent toujours l'exploitation agricole dans laquelle elle a été élevée. Mercy était alors adepte des longues promenades dans les montagnes, parfois avec un fusil pour tirer l'un ou l'autre gibier, elle aidait à soigner les bêtes de la ferme et en a conservé un aspect sauvage, en décalage avec la métropole de New York.

Elle découvre NY avec celui qui deviendra son mari, alors qu'elle entre dans la vingtaine. Tous deux s'épousent à l'annonce de sa grossesse, et s'installent dans un petit appartement à Brooklyn. Andrew, le compagnon de Mercy, est étudiant en philosophie à Columbia, elle-même n'a pas d'autre qualification que le High School et s'occupe du ménage et de leur fille Ella.

Tous trois partagent les "années blanches" au cours desquelles la santé mentale de Mercy se détériore légèrement, imperceptiblement. Elle ne parvient pas à s'occuper avec amour de l'enfant et du foyer, l'avenir semble bouché : perspective qui se renforce lorsqu'Andrew demande le divorce et obtient la garde de leur fille, en 2017. Mercy tente de se tuer peu après.

Elle garde comme preuve physique de cette tentative les fines lignes pâles sur ses avant-bras. Revenue à la vie, elle vit un temps chez sa soeur cadette à Williamsburg, enchaîne les périodes de chômage et de petits boulots. Sa rencontre avec Quinn-Rose lui permet de quitter l'appartement partagé et de vivre en colocation choisie.

Au fil du temps, les rencontres s'enchaînent pour Mercy, parfois des retrouvailles, durables ou avortées, parfois marquantes, parfois anodines. Ian Foster-Miller marque sa vie pour quelques mois, lui fait découvrir l'univers des riches, vit avec elle une prise d'otages, puis disparaît.

A présent, Mercy retrouve une certaine stabilité, et aspire à la paix. Seule ombre au tableau, l'attirance qui naît en elle pour Quinn-Rose.

Ghazaleh Tabrizi
Wall
J'ai posté : 21 messages et j'ai : 119 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Golshifteh Farahani et pour finir je crédite : me, myself and I.

Ghazaleh Tabrizi
Ven 1 Mai - 21:43
Ghazaleh Tabrizi
Golshifteh Farahani

Américaine de 37 ans et d'origine iranienne, Ghazaleh est journaliste au New York Times depuis 2015. Son domaine de prédilection concerne l'actualité du Moyen-Orient, avec une attention particulière pour l'Iran. Bien qu'elle n'y ait effectué que de courts séjours, sa relation avec le pays d'origine est complexe, entre attachement et crainte.

Résidant à Greenwich Village (Lower Manhattan) depuis quelques années, Ghazaleh partage la vie de son compagnon, Sullivan Slattery et de leurs deux enfants, les jumeaux de six ans Zalmai et Zaynab. Leur appartement, spacieux et empli de lumière, respire une certaine aisance financière. Ghazaleh ne s'y attarde pourtant jamais beaucoup, sa carrière de journaliste ayant tendance à passer avant le reste de ce qui compose son existence.

Celles et ceux qui ont croisé sa route


Asa Zimmerman - Rencontre adolescente, quand l'une avait quinze ans et l'autre quatorze, qui a engendré la grossesse de Ghazaleh et la naissance d'Ezekiel. Il n'y a pour ainsi dire jamais eu de contact entre eux depuis que Ghazaleh a confié le bébé à son père biologique. Plus de vingt ans plus tard, il lui semble peut-être qu'il faille tenter de les retrouver tous les deux.

Ezekiel B. Zimmerman - Le fils né de la brève union avec Asa Zimmerman. Il est pour Ghazaleh un parfait inconnu, elle l'a certes porté dans ses entrailles mais ne l'a vu ni grandir ni vivre. Depuis plus de vingt ans, il lui arrive d'essayer d'imaginer à quoi peut ressembler ce fils, mais à vrai dire son existence ne semble pas réelle.
...

Celles et ceux qui pourraient prendre forme


Des collègues journalistes, des enquêteurs divers, des policiers.

D'autres personnes aux origines iraniennes / orientales.

Quelqu'un pour qui la carrière compte peu, à l'inverse de Ghazaleh.

De la famille, de lointains cousins, des frères / soeurs cachés ou longtemps perdus de vue, qui ont changé de nom.

Tout est envisageable !


Sa vie, son oeuvre sur GMA


Tout est à construire avec vous.

Les liens de Mercy & Ghazaleh.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: Once upon a time
 :: Welcome Neighbor :: Espace comptes :: Fiches des comptes
-
Sauter vers: