Fermeture du forum
Merci pour cette belle aventure ! Toutes les informations se trouvent Ici love2 du love sur vous Small and simple things are the best ft. Aleksej 4035343658

Partagez

Small and simple things are the best ft. Aleksej

GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Central Park
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Dim 17 Mai - 19:36


Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.


[ Semaine du 18 mai ]


Ce qu'il s'est passé dimanche soir a fait souffler un vent d'incompréhension et de malaise sur Aleksej et moi, j'en ai conscience. Malheureusement, je n'ai pas su faire face à la situation et ce, même le lendemain matin quand nous nous sommes réveillés, le danois et moi. Je sais que mon comportement était particulièrement étrange après le départ de William mais j'en avais besoin. Je voulais qu'Aleksej comprenne que je ne suis pas en train de changer d'avis, que je ne vais pas faire machine arrière. Je sais où j'en suis niveau sentimental et même si je pense qu'Aleksej veut probablement aller plus vite que moi de ce côté-là, je ne me forcerai à accélérer le pas pour lui plaire. Je sais qu'il le sait.

Mais parce que je veux le rassurer malgré tout, j'ai décidé en sortant du travail tout à l'heure d'aller faire quelques courses pour organiser un pique-nique dans Central Park. J'ai déjà tout prévu mais il ne me manque qu'une seule chose : être certaine que le danois veuille bien venir sans poser de questions.

Assise sur la pelouse d'une partie de Central Park appelée The Ramble, je suis accompagnée de mon fidèle ami à quatre pattes qui court comme un fou autour de moi, sans pour autant s'éloigner. A croire que Sa Majesté a décidé d'améliorer son comportement et de devenir un tantinet plus obéissant. Comme quoi, on peut croire aux miracles, des fois. La vue que j'ai sur The Lake, je sais qu'il y a toutes les chances pour que le coucher de soleil soit magnifique vu d'ici. Reste à savoir si je serai en bonne compagnie ou non pour le savourer.


40°46'38.2"N 73°58'16.7"W
Mets ça dans Google Maps et rejoins-moi.


Mon sms ne comporte rien d'autre. Pas de bonjour, pas de merci ni de au revoir. Je veux que cela ait de l'impact et quelque chose me dit que, fait de cette façon, ça en aura. Bien-sûr, je me plante peut-être mais j'espère que non.
Installée sur une grande couverture imperméable, je vérifie le contenu de mon panier en osier, spécialement acheté pour l'occasion. Je sais que c'est un peu ridicule mais j'ai dans l'espoir qu'il ne fera pas l'objet d'une unique utilisation. Dans le pire des cas, j'en ferai don à quelqu'un. Tant que ça ne finit pas par prendre la poussière à l'appartement, tout ira bien.
J'ai pris de quoi dîner et ce, même pour Sa Majesté. Maroon a sa gamelle d'eau et de quoi manger ce soir. Il est 20h10 et j'avoue ressentir une petite pointe de stress. J'ai envoyé ce SMS il y a une petite demi-heure et Aleksej n'est nulle part à l'horizon. S'il ne vient pas, je serai déçue. Mais au fond, je comprendrai. C'était peut-être trop, ce qu'on a vécu dimanche soir. Peut-être que c'est déjà la goutte d'eau qui a fait déborder son vase.  

made by lizzou – icons & gif by tumblr


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Aleksej Jaime Svendsen
Wall
J'ai posté : 673 messages et j'ai : 1862 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nikolaj Coster-Waldau et pour finir je crédite : -

Aleksej Jaime Svendsen
Dim 17 Mai - 20:45


Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.


[ Semaine du 18 mai ]


Ce matin, Solveig travaillait tôt ce qui était plutôt arrangeant pour lui. Il fallait qu’il repasse chez lui, prendre une douche et se changer. Ce début de journée avait été pour le moins étrange. Ils s’étaient levés comme d’habitude, avait déjeuner comme d’habitude. Rien de ce qui s’était passé la veille, ni avec William, ni après, n’avait été abordé. Aleksej ne se sentait pas de mettre le sujet sur le tapis et Solveig ne semblait pas disposée non plus à en parler. Ils s’étaient contentés d’échanger quelques banalités en buvant leur café.

Il avait rassembler ses quelques affaires et était prêt à partir. Solveig était encore dans la salle de bain, en train de peaufiner son maquillage. Il annonça son départ, elle lui souhaita une bonne journée. Il se contenta de lui adresser un sourire timide par miroir interposé. Il s’approcha tout de même pour déposer un baiser dans son cou, avant de laisser ses doigts glisser sur sa nuque. Il sentait bien que les mots resterait coincer au travers de sa gorge s’il essayait. Autant les laisser où ils étaient… à plus tard, alors.

Il dispensa quelques caresses à Maroon qui l’avait suivi jusque sur le pas de la porte. En fermant la porte, il inspecta sa montre. S’il marchait d’un pas prompt il aurait le temps de rentrer chez lui à pied, en coupant par Central Park. Il avait probablement besoin de ce bol d’air frais. Les rues étaient calmes mais il sentait déjà que l’agitation de New York avait repris son bon droit. Les choses se remettaient à leur place.

Pour une fois, son habitude à compartimenter les choses allait lui servir. À peine avait-il passé les grilles du parc qu’il avait forcé son esprit à se concentrer sur ce qui allait venir. Son rendez-vous avec Eric Schneiderman, procureur général de New York. Une fois sa douche prise, il s’inspecta dans le miroir. Il n’avait pas porté de costume depuis plusieurs semaines et ses cheveux longs lui donnaient une touche particulière. Si ce n’était les poils gris blanc qui commençaient à parsemer sa barbe, il avait l’impression d’avoir fait un saut dans le passé, une vingtaine d’années auparavant.

Scheidermann lui avait sorti le grand jeu. Quand ils réalisèrent à midi, qu’ils étaient toujours en train de discuter, il s’accordèrent à continuer leur entretien autour d’un déjeuner. Pas évident de trouver un restaurant pour les accueillir au vue du contexte. Mais personne ne refusait le procureur de New York, confinement ou pas. Ils s’étaient donc retrouvé à la Gramercy Tavern, seuls clients, un chef rien que pour eux. Si Aleksej n’était pas du genre à aimer profiter de ce genre de privilèges, il devait bien admettre que son ancien collègue mettait les petits plats dans les grands pour s’octroyer ses services. Ça flattait tout de même son égo.

Les deux hommes s’étaient quitté sur le pavé, se promettant de rester en contact. Aleksej n’était pas assez impulsif pour prendre ce genre de décision sur le vif. Il fallait qu’il y réfléchisse mûrement. Il fallait surtout qu’il en parle à Charles, c’était la moindre des choses. Il avait trop de respect pour cet homme pour faire des choses en douce. Si la matinée était passée plutôt rapidement, l’après-midi elle avait été longue. Quand il finit par sortir du bureau de Charles vers 17h30, il était las. Ce n’était pas une discussion des plus aisés.

Il avait rejoint son bureau, fini de trier les documents en attente et remis de l’ordre. Il s’était ensuite laissé allé à la contemplation de la vue. Ça aussi il aurait à faire une croix dessus en fonction de la décision qu’il prendrait. Quand la sonnerie de son téléphone le sorti de ses réflexions, l’écran indiquait déjà 19h30. Il avait traîné. Tentant de retarder au maximum le moment où il devrait rentrer chez lui. Seuls quelques assistants zélés traînaient encore dans les couloirs.

Il jeta un coup d’oeil au message qu’il venait de recevoir et fronça les sourcils. Il ne s’attendait pas à avoir de ses nouvelles aujourd’hui. Il n’était pas sûr, il ne savait pas vraiment. Alors il avait préféré tuer l’espoir dans l’oeuf avant de finir sa journée seul à broyer du noir dans son appartement vide. Son coeur avait fait un petit bon dans sa poitrine. Il inspira profondément avant d’inscrire les données GPS qu’elle lui avait envoyé dans son téléphone. Qui indiquait un point en plein milieu de Central Park.

Pour un homme comme Aleksej, qui avait la fâcheuse manie de tout prévoir, les surprises n’avaient jamais été quelque chose de très évident à gérer pour lui. Mais peu lui importait. Au moins il pourrait la voir. Une fois le bureau quitté, il héla un taxi et indiqua le centre de New York. Il n’aurait pas le temps de passer chez lui. Il arriva pour la deuxième fois de la journée devant les grilles du parc. Il avait essayé de ne pas se poser trop de questions en chemin. Les mains dans les poches de son trois pièces, il marchait tout en fixant le sol. Il entendit d’abord le chien avant de les apercevoir.

Son regard tomba sur la jeune femme, le petit coin qu’elle avait installé. Un sourire en coin vint élargir ses lèvres, son visage se dérida, son air se radoucit. Tout ce qu’il ressentait à présent, c’était uniquement de la tendresse. Pour elle, pour ce geste qu’elle avait fait pour eux.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Dim 17 Mai - 21:20


Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.


Quand son regard trouve le mien, je me sens soudainement soulagée. Oui, soulagée de voir qu'il ne s'est pas contenté d'ignorer mon message pourtant vide de sens, vide d'affection. Je suis quelqu'un qui a beaucoup de mal à dire c que j'ai vraiment sur le cœur. Ce n'est pas seulement avec les hommes que j'ai ce problème, c'est avec tout le monde. Oh, bien-sûr, je suis capable de lâcher un « je t'aime » à une amie mais pas quand les mots importent le plus, quand ils ont le plus de sens. Dans ces moments-là, c'est comme si j'étais incapable de me montrer affectueuse. Je ne sais pas d'où je tiens ce problème mais je crois cependant qu'il est apparu après le départ de William, le jour de notre cérémonie de mariage avortée.

Aleksej s'approche et je me lève en me passant les deux mains sur les jambes pour remettre mon pantalon correctement. Une habitude. Qui ne fait pas ça, au juste ?

- Salut, dis-je, un peu timide. « Je me suis dit que... ça serait bien. »

Je lui indique l'endroit où j'ai tout installé, espérant qu'il appréciera l'initiative. Autant dire que, venant de moi, c'est quelque chose mais ça, Aleksej ne peut pas le deviner. Bien que nous ayons passé beaucoup de temps sous le même toit lorsque je me trouvais chez lui, lui et moi ne nous connaissons pas suffisamment bien pour savoir ce dont l'un et l'autre est capable. Normalement, je n'aurai jamais fait une chose pareille mais j'ai compris au fil de la journée que je ne pouvais pas taire éternellement ce qu'il s'était passé la veille et qu'en plus de cela, si le sujet venait à être évité, nous ne ferions que marcher sur des œufs, l'un avec l'autre. Bref, autant dire que notre histoire n'aurait pas la moindre chance de survie. Et même si je ne sais pas de quoi demain sera fait, j'ai vraiment envie de voir où tout cela peut nous mener. Peut-être nulle part mais au moins, je veux le savoir. Je refuse de rester dans le flou.

made by lizzou – icons & gif by tumblr


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Aleksej Jaime Svendsen
Wall
J'ai posté : 673 messages et j'ai : 1862 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nikolaj Coster-Waldau et pour finir je crédite : -

Aleksej Jaime Svendsen
Dim 17 Mai - 22:05


Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.


Aleksej gratifia le chien d’une gargouille derrière l’oreille alors qu’il s’approchait du coin de pic-nique que Solveig avait installé. Celui-ci n’en demanda pas plus, comprenant probablement que c’était l’opportunité pour lui de faire ce dont il avait envie, Solveig et Aleksej étant trop occupé pour le remarquer. Alors qu’il arrivait à sa hauteur, il sortit ses mains des poches. La jeune femme venait de se lever pour l’accueillir et lui indiqua timidement l’endroit qu’elle avait emménagé. Il ne lui connaissait pas ce genre de réserve et ça l’attendrissait encore plus. Il passa ses bras autour de ses hanches pour venir déposer un baiser dans son cou. C’était son endroit préféré. Un juste milieu entre la tendresse et le désir. Pas juste un ami, pas juste un amant.

« C’est très bien… »


Il s’écarta doucement d’elle et s’installa sur l’un des côtés de la couverture, commençant à observer curieusement ce qu’elle avait préparé. Il ne toucha à rien, voulant lui laisser le plaisir de le lui présenter. Après tout c’était sa surprise, autant jouer le jeu jusqu’au bout. Il soupira en s’asseyant. Il était rompu de courbatures. Son esprit avait assez bien passé la douleur sous silence toute la journée, trop occupé par tous les évènements. À présent il sentait les effets de la nuit dernière, ceux de la journée qu’il avait passé aussi.

« Je ne m’attendais pas à ça… »


Il ne s’attendait à rien. Il avait préféré ne pas faire de supposition sachant quel genre de tournant pouvait prendre son esprit. Et il avait bien fait. C’était une jolie surprise. Pleine d’attention. Et ça le touchait vraiment. Il se contentait de l’observer, et de lui sourire. Maroon revint se fourrer dans ses pattes. Il attrapa l’animal et l’attira vers lui pour le papouiller.

« Ça a été ta journée ? »

Il ne voulait pas laisser le silence s’installer entre eux. Pas après l’atmosphère pesante qu’il avait laissé derrière lui en quittant son appartement ce matin. Là, tout de suite, il se sentait bien. Fatigué mais relativement serein et content de la voir après cette longue journée. C’était réconfortant.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Lun 18 Mai - 19:46


2yvs.jpg
9kbg.jpg
Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.

blanc-3227b9d.gif
Je suis contente de voir que ma surprise a de l'effet. Je ne savais pas comment il allait le prendre, pour être tout à fait honnête. Dans un premier temps, j'ai eu peur qu'il ne veuille pas forcément répondre à mon SMS et puis, quand je suis arrivée ici, je me suis carrément dit qu'il y avait de fortes chances qu'il ne veuille même pas venir du tout. Quand on y pense, je ne suis pas sûre que j'aurai eu le droit de lui en vouloir. Il reste des séquelles d'hier soir, j'en ai parfaitement conscience.

Nous nous asseyons tandis que l'homme s'occupe de saluer le chien comme il faut, encore et toujours. Il est évident que je n'ai pas recueilli un animal qui ferait fuir des voleurs. Éventuellement si l'un d'eux essayait de lui piquer sa gamelle pleine de croquettes mais sans ça...

- Ça a été. Ça m'a fait plaisir de retrouver mon bureau à vrai dire. Bon, après, garder ses distances entre collègues n'a franchement rien de facile mais on s'en accommode comme on peut. Et toi ? Tu es bien allé au cabinet aujourd'hui, non ?

C'est ce que j'ai cru comprendre ce matin quand il a quitté mon appartement mais je me suis peut-être trompée. En attendant sa réponse, j'ouvre le panier en osier (oui, j'en ai acheté qui se ferme et alors ?) et en sors deux bières fraîches dont une que je tends au danois. Il ne peut pas la refuser, il doit en avoir plus ou moins besoin. Comme moi. J'en ai plein les pattes et j'ai juste envie de me détendre.

Bien-sûr, Aleksej et moi parlerons probablement de tout ce cirque d'hier et de ce matin mais pas de suite. Pour l'instant, je veux profiter du calme ambiant et de la beauté du lieu où nous nous trouvons. Nous sommes des gens qui courrons toute la journée, il faut bien un moment où nous levons finalement le pied, non ?

made by lizzou – icons & gif by tumblr


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Aleksej Jaime Svendsen
Wall
J'ai posté : 673 messages et j'ai : 1862 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nikolaj Coster-Waldau et pour finir je crédite : -

Aleksej Jaime Svendsen
Lun 18 Mai - 20:12


2yvs.jpg
9kbg.jpg
Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.

blanc-3227b9d.gif
D’une certaine manière, il était presque soulagé de ne pas aborder le sujet. Sa journée avait été déjà bien compliquée. Même si ce n’était pas une mauvaise chose. De nouvelles perspectives se profilaient à l’horizon et c’était encourageant. Mais il se méfiait tout de même du retour de boomerang. Les non-dits n’avaient jamais servi personne, ils avaient fait en sorte de les éviter jusqu’à présent, de crever les aspects quand ils sentaient que la tension était trop forte. Mais pour le moment, il savourait l’instant présent.

Le simple fait de la regarder, de l’écouter lui raconter sa journée lui donnait une certaine sérénité. Il pouvait tout oublier en sa présence. Cette bulle qui les enveloppait, qui les coupait du monde, le rendait profondément heureux. Une partie de lui le savait déjà probablement, mais il s’en rendait un peu plus compte chaque jour. L’effet qu’elle pouvait avoir sur lui était grisant. Et c’était de ça dont Callie se méfiait. Cette tendance à tout reporter sur Solveig, c’était ce contre quoi elle l’avait mis en garde.

Il savait parfaitement où pourrait l’emmener ses sentiments s’il les laissaient faire, et ce qu’il risquait. Et malgré tout, il n’était pas prêt de lâcher prise. Il aimait ce qu’elle lui faisait ressentir, il aimait également l’homme qu’elle voyait en lui, même si son égo s’en prenait parfois dans les dents.

« Ça ne durera qu’un temps… et puis les habitudes, ça se change vite… »

Il pensait alors à lui. À la manière dont son quotidien avait été boulversé, la façon dont il s’était habitué à une nouvelle routine. Qui allait encore une fois devoir s’ajuster.

« J’étais au cabinet cet après-midi oui… ce matin j’avais rendez-vous avec mon ancien collègue, Eric Schneidermann… »

Il savait qu’elle savait qui il était. Il avait juste envie de voir sa réaction. Il avait bien évoqué son rendez-vous hier soir mais ils avaient autre chose à penser à ce moment là. D’ailleurs ne plus penser était peut-être la manoeuvre. Il n’était pas sûr d’être plus dérangé par la venue de William que par ce qu’il s’était passé ensuite. Il avait mis un certain temps à s’endormir, ses pensées s’étaient mélangées, il avait cogité un bon moment et n’avait pas réussi à s’endormir sans s’ôter de la tête la pensée qu’il avait profité de la situation.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Lun 18 Mai - 20:58


2yvs.jpg
9kbg.jpg
Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.

blanc-3227b9d.gif
Autant dire que l'homme sait attirer mon attention de suite. A peine ai-je entendu le nom du Procureur actuel de New York que je tourne un regard amusé vers Aleksej. Quand nous étions en confinement chez lui, je l'ai entendu une fois au téléphone avec Eric Schneidermann. Bien que j'ai trouvé ça un peu étonnant, j'ai fini par me dire qu'un homme de la trempe d'Aleksej Svendsen devait plus ou moins avoir ce genre d'appels fréquemment.Et puis, j'ai laissé tomber et suis passée à autre chose. Ce n'est qu'un soi où l'on discutait de tout et de rien qu'il m'a évoqué le fait que, parfois, son job ne lui convenait plus. Je ne pensais pas pour autant que c'était du sérieux. Nous avons tous nos coups de mou, nos moments d'envie de tout plaquer. Je connais bien ce sentiment. J'ai moi-même connu des moments de doute lorsque j'étais avocate mais jamais au point de me demander si je devais mettre un terme à ma carrière. C'est ma carrière qui m'a quittée.

- Et...qu'est-ce que vous vous êtes racontés avec Schneidermann ?


On peut, j'imagine, comprendre que je ne m'entendais pas forcément très bien avec le Procureur. C'est le cas. Il m'a mis des bâtons dans les roues plus d'une fois et à William aussi. Alors évidemment, il y a des traces. Cependant, cela ne veut pas pour autant dire que je ne reste pas dans l'attente d'une réponse.
Bien-sûr que je suis curieuse. Bien-sûr que je veux en savoir plus. Si Aleksej pensait pouvoir me lâcher une information comme ça sans m'en dire plus, il se fourre le doigt dans l’œil très profondément.


made by lizzou – icons & gif by tumblr


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Aleksej Jaime Svendsen
Wall
J'ai posté : 673 messages et j'ai : 1862 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nikolaj Coster-Waldau et pour finir je crédite : -

Aleksej Jaime Svendsen
Lun 18 Mai - 21:21


2yvs.jpg
9kbg.jpg
Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.

blanc-3227b9d.gif
Un sourire en coin se dessina sur le visage du danois. Il avait attisé sa curiosité ce qui était le but recherché. Il n’avait que très peu évoqué sa carrière avec elle, se plaignant parfois qu’il tournait en rond. Mais comme il était en congé, c’était un sujet qu’il préférait éviter. Pas la peine de ramener le travail en vacances. Même si c’était des vacances un peu forcées du au confinement et ses petits soucis de santé. Il passa sa main dans ses cheveux en lui souriant, avant de se mordre la lèvre inférieur.

« Je sais que tu aimes bien que je me sois laissé pousser les cheveux mais il va peut-être falloir que j’envisage de refaire un petit passage chez le coiffeur… ce genre de coupe ne convient pas tout à fait à un homme à qui on propose un poste de procureur adjoint… »

Ah il était fier de lui. De son petit jeu d’esprit. Il lui souriait à présent de toutes ses dents. Il n’en avait encore parlé à personne mis à part Charles. Il avait bien abordé le sujet de son rendez-vous avec Callie mais sans mentionné le poste qu’il pensait qu’on lui proposerait. Il ne voulait pas faire de bévue avant d’être sûr. D’ailleurs Schneidermann lui en avait fait la réflexion. Qu’il avait l’impression de voir le jeune avocat naïf et impétueux de ses débuts.

Aleksej s’était contenté de sourire en pensant à la raison qui l’avait poussé à ne pas les couper. La jeune femme les aimait bien comme cela. Et il aimait bien la manière qu’elle avait de glisser ses doigts dedans, de les saisir. Ce que femme voulait… Malgré tout rien n’était fait. Lui et Charles avaient discuté longuement. Il n’avait pas semblé surpris, il connaissait Aleksej presque mieux qu’il ne se connaissait lui-même. Il était son plus vieil ami, le compagnon d’une vie. Dans toutes les étapes de sa vie, toutes les épreuves qu’il avait traversé, Charles était là. Alors ils avaient mis toutes les éventualités sur la table, évalué les possibilités. Ils avaient également évoqué longuement le passé.

En quittant son bureau, le vieil homme avait tout de même fini par lui demander ce qui avait changé dans sa vie. Et de lui faire la remarque que pour la première fois en quinze ans, il avait l’impression que le danois avait enfin cessé de regarder en arrière pour se tourner vers l’avant. Cela avait pris Aleksej aux tripes. Son cercle intime était très restreint, mais ces gens là savait le décoder avec une acuité qui le prenait toujours de cours. Il s’était contenté d’un sourire.

« L’offre est sur la table… mais je n’ai pris aucune décision. »

Il était homme à réfléchir ce genre de décision. À peser le pour et le contre. Mais il y avait également une part de lui qui avait envie, peut-être même besoin d’en parler à Solveig avant. Connaître son point de vue sur la question. Le choix n’appartenait qu’à lui, certes. Mais son futur avait forcément un impact sur le leur.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Solveig T. Lazzari
Cent
J'ai posté : 1559 messages et j'ai : 1753 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Meghan Markle et pour finir je crédite : meteors (ava) / emotionless (gifs)

Solveig T. Lazzari
Mar 19 Mai - 21:28


2yvs.jpg
9kbg.jpg
Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.

blanc-3227b9d.gif
- Mais non ?!

Je n'arrive pas à croire ce que je viens d'entendre. Non, je ne parle pas de sa coupe de cheveux, qu'en effet, j'affectionne un petit peu que je ne le devrais. Je parle de ce qu'il vient de me balancer. Il va peut-être travailler pour le Bureau du Procureur ! C'est énorme ! Dans notre branche de métiers, cela est clairement vu comme une grande distinction. Je n'arrive pas à croire qu'il ne m'en ait pas parlé avant. Je me doutais bien que quelque chose se tramait dans son esprit mais à ce point ? Non, je ne l'avais pas vu venir.

Je tâche de rester aussi calme que possible quand il finit par me dire que l'offre est sur la table mais qu'elle n'a pas encore été saisie. Cela me décevrait presque si je ne connaissais pas le caractère précautionneux de l'homme du grand nord, comme j'aime l'appeler des fois.

Le liquide alcoolisé s'engouffre dans ma gorge, me retenant ainsi de parler trop tôt mais il va m'être difficile de garder le silence encore longtemps. Cette information est beaucoup trop incroyable pour ne pas en parler davantage. Il y a autre chose mais je ne suis pas certaine qu'il soit intelligent de ma part d'en parler tout de suite. Sauf si je veux vraiment réduire l'ambiance à un truc qui ressemblerait à l'ambiance qui doit régner sur le Styx.

- Tu vas dire oui, annoncé-je simplement. « Tu ne m'en parlerais pas si tu pensais dire non. »

Je lui adresse un clin d’œil et reprends une gorgée de ma bière avant de lui montrer le contenu du panier en osier.

- Tu ne pourras manger quoique ce soit qu'après m'avoir dit le fond de ta pensée, Svendsen.

made by lizzou – icons & gif by tumblr


laissons le temps ralentir
Et le soleil se couche et tout redémarre. Écoutes-les mes rêves gris s'envolent dans le noir de la nuit... -byendlesslove
Aleksej Jaime Svendsen
Wall
J'ai posté : 673 messages et j'ai : 1862 dollars d'activité. Sinon, il paraît que : Nikolaj Coster-Waldau et pour finir je crédite : -

Aleksej Jaime Svendsen
Mar 19 Mai - 23:51


2yvs.jpg
9kbg.jpg
Small and simple things are the best
ft. Solveig & Aleksej.

blanc-3227b9d.gif

Solveig faisait partie de ce monde du droit, forcément elle comprenait l’ampleur de la proposition. C’était une opportunité en or. Probablement. Aleksej en avait conscience. Seulement il y avait un certain nombre de paramètres à prendre en compte. Il sourit en entendant Solveig lui dire qu’il allait dire oui. Si seulement c’était si simple. Il but une gorgée de bière. Il avait déjà bu quelques verres en compagnie du procureur, plus un scotch en rejoignant son bureau après s’être entretenu avec Charles. Il devrait se montrer vigilant.

« Je ne peux pas dire que je ne suis pas flatté… mais c’est une décision qui demande réflexion… Ce serait un tournant à 180° dans ma carrière… Remettre en cause un certain nombre de choses… d’acquis aussi… »

Les privilèges qu’il avait obtenus au fil des années, sa position au sein du cabinet, tout cela était également mis sur la table. Mais ce qui pesait le plus sur la balance était sa collaboration avec Charles. Ce homme était venu le chercher au Danemark, l’avait formé et permis de monter les échelons les uns après les autres. Le lien qui les unissait était plus qu’une relation de collègues. Charles voyait en Aleksej sa relève.

« J’en ai beaucoup discuté avec Charles… et même si je sais qu’il me soutiendra quelque soit mon choix je ne peux pas m’empêcher d’avoir l’impression de le laisser tomber rien qu’en envisageant cette possibilité… »

Eric Schneidermann faisait également parti de ces hommes qui avait eu une influence sur sa carrière. Sur ses choix de vie. Tous les deux avaient ce même amour pour la justice. Ils partageaient un grand nombre de valeur et une vision commune du rôle que devait pourvoir le système judiciaire. Défendre les habitants de l’état de New York était le leitmotiv d’Eric et avait été celui d’Aleksej des années durant. Mais il n’avait jamais été question pour lui de rester au bureau du procureur, il y avait seulement fait ses armes.

« Je sens que j’ai besoin de changements, de trouver un sens à ce que je fais… mais je ne suis pas sûr d’être tout à fait prêt à assumer ce choix… un autre rythme de vie, de nouveaux soucis… je n’ai plus vingt ans… »

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Contenu sponsorisé
Small and simple things are the best ft. Aleksej
Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GOOD MORNING AMERICA :: New York City
 :: Manhattan :: Midtown Manhattan :: Central Park
-
Sauter vers: